• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Une opération coup de poing de Greenpeace devant le siège de Total

Une opération coup de poing de Greenpeace devant le siège de Total, à La Défense. / © Jacques DEMARTHON / AFP
Une opération coup de poing de Greenpeace devant le siège de Total, à La Défense. / © Jacques DEMARTHON / AFP

Des militants de l'ONG Greenpeace ont déversé quelque 3.000 litres de mélasse devant le siège de Total, à La Défense, lundi matin, pour protester contre un projet d'exploration pétrolière, sur le fleuve Amazone.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

"Sauvons le récif de l'Amazone"... Des militants de l'ONG Greenpeace ont déversé quelque 3.000 litres de mélasse devant le siège de Total, à La Défense, lundi matin, pour protester contre un projet d'exploration pétrolière, au Brésil. Le projet est situé à l'embouchure de l'Amazone, de quoi menacer le "récif de l'Amazone", un récif corallien, selon les militants qui ont répandu la mélasse sur environ 400 mètres-carré.

Un récit corallien "menacé"

"C'est une action symbolique, on va simuler une marée noire comme dans un retour à l'envoyeur. On veut passer un message assez fort", a déclaré l'un des militants, selon l'AFP.

Ce projet d'exploration pétrolière devrait commencer en 2017 quand le groupe pétrolier "aura obtenu les licences environnementales" nécessaires du gouvernement brésilien, a indiqué Greenpeace. Un projet qui menacerait le récif découvert en 2016 au large des côtes brésiliennes.

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus