Cet article date de plus de 3 ans

Les pépites et les classiques à découvrir à Rock en Seine

Le festival Rock en Seine 2017 a ouvert ses portes vendredi après-midi. Au-delà des grosses têtes d'affiches, des habitués, quels sont les coups de coeur et les groupes franciliens qui sont à surveiller ? Notre sélection très subjective...
Les festivaliers de Rock en Seine 2017.
Les festivaliers de Rock en Seine 2017. © France 3 Paris IDF/J.-L. Serra
Sur la pelouse du Domaine national de Saint-Cloud, le rock britannique est à l’honneur avec la musique festive et les riffs de guitare joyeux de Franz Ferdinand. Très apprécié par le public parisien, le groupe d'Alex Kapranos se produit pour la troisième fois à Rock en Seine et à chaque concert, la pelouse se transforme en piste de danse.
Moins connu mais en devenir, un autre groupe anglais est attendu par les amoureux du rock. Entre Oasis et The Smiths, les jeunes de Cabbage jouent pour la première fois sur la pelouse de Saint-Cloud.

Du côté de la musique électronique, l’Australien Flume clôturera la première soirée de Rock en Seine. En 2014, le jeune DJ avait mis le feu et surpris par sa musique au rythme ébouriffant. Depuis, il joue dans la cour des grands et sa stature de tête d’affiche fera de son concert, un des grands moments de cette 15ème édition.

Des groupes français, aussi !

Et puisque Rock en Seine, c’est aussi 30 % de groupes français, la bonne surprise de ce premier jour est le groupe Inüit, composé d’une chanteuse à la voix cristalline, et de cinq musiciens. Une découverte qui allie des envolées de musique électronique et une pop acidulée.
Autre groupe en devenir, les Parisiens de No Money Kids et leur blues impeccable. Un style et une vérité dans la musique que l’on retrouve normalement plutôt chez les Américains, car habitués du répertoire.
Environ 25 groupes tous styles confondus, hip hop, rock ou musique électronique devaient sur les six scènes du festival pour cette première journée de Rock en Seine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rock en seine culture musique