• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Rueil-Malmaison, des compteurs de gaz très... communicants

Illustration d'un relevé de gaz par téléphonie mobile. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/DAVID ADEMAS
Illustration d'un relevé de gaz par téléphonie mobile. / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/DAVID ADEMAS

GrDF, filale du groupe Engie (ex-GDF), a commencé à installer les premiers compteurs communicants Gazpar dans la ville de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine. Cette technologie sera testée jusqu'en décembre.

Par F3 Paris IDF

Un millier de ces compteurs et collecteurs servant d'antenne vont être progressivement installés dans une partie de cette commune des Hauts-de-Seine afin de "procéder à des tests techniques jusqu'en décembre", a expliqué GrDF, filiale du groupe Engie (ex-GDF).

"Ces compteurs seront fonctionnels et prêts pour la télé-collecte qui ne commencera qu'en décembre. Pour l'instant, il n'y a aucun changement pour le client", a précisé GrDF.

Transmission par radio

Comme son cousin pour l'électricité Linky, Gazpar peut transmettre automatiquement les relevés de consommation des clients deux fois par jour, via un module radio, sans l'intervention d'un agent. Un relevé quotidien sera accessible sur internet.

Les transmissions de données commenceront en décembre, début de la phase pilote, qui concernera elle 150.000 abonnés des Hauts-de-Seine, de la région lyonnaise, de celle du Havre et du pays de Saint-Brieuc.

11 millions de foyers abonnés au gaz

Le déploiement sera ensuite étendu, de 2017 à 2022, aux 11 millions de foyers français abonnés au gaz. Cela représente un investissement d'un milliard d'euros pour GrDF, dont le réseau de distribution de gaz naturel dessert plus de 96 % du marché français.

Sur le même sujet

Le festival d'Auvers-sur-Oise dans les crèches et les entreprises

Les + Lus