Les villes franciliennes dévoilent leurs œuvres d'art dans une exposition inédite à Gennevilliers

C'est la première fois que ces œuvres sont réunies dans une exposition. / © France 3 Paris Île-de-France
C'est la première fois que ces œuvres sont réunies dans une exposition. / © France 3 Paris Île-de-France

Un Chagall à Fontenay-sous-Bois, un Calder à Vitry-sur-Seine ou des Caillebotte à Argenteuil. Ce sont 260 "Trésors de banlieues" qui sont visibles en même temps dans une exposition inédite à Gennevilliers dans Hauts-de-Seine.

Par Frédérique Hovasse avec MT

Un noir et blanc de Vasarely, une gouache d'Alexander Calder ou un petit Chagall : des œuvres éclectiques. 260 œuvres de banlieue dans une scénographie où les containers servent d'écrin et rappelle bien évidemment, le port de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine.

"Ce qui est important, c'est que ces artistes ont travaillé au milieu de ces populations de banlieue et ça les a amené à être beaucoup plus créatifs peut-être que s'ils avaient été dans d'autres lieux. Ces œuvres qui étaient jusque-là conservées par les collectivités ont pour la première fois été rassemblées", explique Manuel Alvarez, coordinateur de l'exposition Trésors des banlieues.
Les villes franciliennes dévoilent leurs œuvres d'art
260 œuvres sont présentées au public. - France 3 Paris - Île-de-France - Frédérique Hovasse, Pierre Pachoud et Lemana Kulimoetoke

Mémoire ouvrière

Une exposition qui nous parle de banlieue et notamment, de sa mémoire ouvrière. Des conditions de vie d'une population exposée à l'industrialisation croissante, mais aussi aux mutations démographiques et urbaines, avec des artistes engagés.

"Le Chagall appartient à la ville de Fontenay-sous-Bois qui en a hérité de la part d'une personne qui a bénéficiée pendant plusieurs années des aides sociales de la ville et qui à son décès, a décidé de léguer cette œuvre pour la remercier", raconte Syvie Gilles, secrétaire de l'association Académie des banlieues.

Jusqu'au 30 novembre, des artistes contemporains vont faire vivre ce lieu.

Informations utiles :

Entrée libre
Jusqu'au 30 novembre.
HALLE DES GRÉSILLONS
41 Avenue des Grésillons, 92230 Gennevilliers

Horaires :
Ouvert les mardis, mercredis et jeudis de 9h à 19h,
le vendredi de 9h à 19h (sauf événement particulier),
le samedi et le dimanche de 9h à 18h.

Sur le même sujet

Les villes franciliennes dévoilent leurs œuvres d'art

Les + Lus