La BRI de Paris, unité d'élite de la police, métamorphosée par les attentats

Ils sont de tous les coups durs, Charlie, Bataclan ou Hyper-Casher, sur tous les fronts intérieurs de notre époque menacée d'attentats. Les policiers de la BRI de Paris, brigade d'élite, ont traversé, avec les attentats, une nouvelle étape de transformation et d'adaptation à leurs missions.

Ce mardi soir, à 18h, pour le match Irlande Allemagne, les policiers d'élite de la BRI seront sur le qui vive... Une fois de plus. Désormais, on a le sentiment qu'ils doivent être partout à la fois. Car aujourd'hui même et surtout un match international, donc un rassemblement de foule, est une zone de risques, une cible potentielle.

La BRI, (pour Brigade de Recherches et d'Intervention, surnommée Brigade Anti-Gangs dans les années 70-80, est désormais Brigade Anti-Commandos. Car l'époque a changé, la délinquance et les menaces aussi. Alors, la BRI de Paris a changé, et change en permanence, contrainte de s'adapter sans cesse, et plus encore après les attentats de 2015. Reportage en immersion avec Laurence Barbry, Pierre-Julien Quiers et Louise Simmondet