Cet article date de plus de 4 ans

Les trois groupes à ne pas manquer à Rock en Seine cette année

Massive Attack, Sigur Ros, Sum 41, ou encore Iggy Pop... Voilà pour les têtes d'affiche incontournables de Rock en Seine 2016, du 26 au 28 août. Mais il serait dommage de négliger le reste de la programmation, tout en éclectisme. Notre sélection des trois autres groupes à ne pas rater !
La chanteuse du groupe "Blues Pills", sur la scène du Gurten music open air festival à Berne, en Suisse, en juillet 2015.
La chanteuse du groupe "Blues Pills", sur la scène du Gurten music open air festival à Berne, en Suisse, en juillet 2015. © PETER KLAUNZER/EPA/MaxPPP
Oui, on sait, on sait : dur, dur Rock en Seine. Les copains à voir, la chaleur écrasante, les nombreux stands à visiter, les chaises longues à tester… Dur on vous dit. Mais souvenez-vous, Rock en Seine, c’est aussi et avant tout de la musique. Et de la bonne en plus.

LIRE aussi : Iggy Pop, The Last Shadow Puppets ... Profitez de toutes les musiques à Rock en Seine

Donc même si on comprend que vous soyez avant tout excités à l’idée d’un petit tour en Islande (Sigur Ros), de revivre vos années "punk à roulettes" (Sum 41) ou de planer dans la stratosphère trip-hop (Massive Attack), il serait un peu dommage de négliger le reste de la programmation, tout en éclectisme.

D’où cette petite sélection pure suggestive - et qui l’assume ! - des trois autres autres groupes qu’il ne faudra pas rater cette année au domaine de Saint-Cloud selon nous. Quitte à ne pas tester les chaises longues…

# Blues Pills (USA/Suède)

Dimanche, Grande scène, 14h35
Ils ont un guitariste français (cocorico), des musiciens venus de chez l’Oncle Sam et au micro une superbe suédoise. Mais surtout, Blues Pills est une véritable machine à remonter le temps, nous ramenant à cette glorieuse époque du début des années 70 avec ses guitares tour à tour bluesy et psychédéliques, sans parler de la quasi-réincarnation de Janis Joplin qui leur sert de chanteuse. Un peu de l’esprit Woodstock risque-t-il de souffler sur Paris en cette fin de mois d’août ?
Blues Pills - Lady In Gold

# L7

Samedi, scène de l'industrie, 20h35
Non, le grunge ne fut pas qu’une affaire d’hommes velus avec chemise de bûcheron et barbe de quatre jours. Coincées entre Nirvana, Soundgarden et Alice in Chains, les filles de L7 ont malgré tout réussi à faire le petit trou au début des années 90 avec leur attitude punk, les cheveux multicolorés et leur attaque en règle du machisme ambiant. Après une grosse pause de près de quinze ans, elles sont de retour et toujours aussi énervées !
L7 - Pretend We're Dead

# Cassius

Dimanche, scène de la cascade, 21h
"Alors on danse" comme disait lui-même Stromae il y a quelques années… Un festival en plein air, c’est aussi fait pour se bouger le popotin et ça, le duo Cassius sait très bien le faire depuis vingt-cinq ans. Et même les VIP sont d’accord, vu le paquet de stars sur leur nouvel album "Ibifornia" (contraction des mots "Ibiza" et "California"), dont Mike D. des Beastie Boys et Cat Power sur ce titre "Action" assez terrible.
Cassius - Action ft. Cat Power, Mike D



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rock en seine culture musique festival