Cet article date de plus de 3 ans

Ligue 2 : la LFP attribue la victoire du match GFC Ajaccio-Paris FC à Paris "sur tapis vert"

La commission des compétitions de la Ligue de football professionnel a décidé d'attribuer la victoire du match GFC Ajaccio-Paris FC au club parisien (1-0). L'un des joueurs d'Ajaccio, Aaron Boupendza, avait participé à la rencontre le 27 juillet, malgré la suspension dont il faisait l'objet.
Le match Gazélec FC Ajaccio-Paris FC, le 27 juillet 2018.
Le match Gazélec FC Ajaccio-Paris FC, le 27 juillet 2018. © MAXPPP
Une victoire par pénalité pour le Paris FC (1-0). La commission de discipline de la Ligue de football professionnel a décidé d'attribuer une pénalité au GFC Ajaccio, qui avait affronté le club parisien, dans le cadre de la première journée de Ligue 2, le 27 juillet 2018. La rencontre s'était soldée, sur le terrain, par un match nul (1-1).

Une défaite "sur tapis vert", décidée par les hautes instances du foot national, en raison d'une irrégularité commise par le club corse. En effet, l'un des joueurs ajacciens, Aaron Boupendza, qui évoluait en National la saison passée avec le Pau FC, faisait l'objet d'une suspension de plusieurs matchs, décidée par la commission fédérale de discipline.
 

Pénalité

A l'heure du match GFC Ajaccio-Paris FC, il lui restait un match de suspension à purger. Le problème, c'est que le joueur a participé à la rencontre, en entrant sur la pelouse à la 59ème minute du match. D'où l'irrégularité. Suspendu pour trois matchs fermes, le 26 avril 2018, Aaron Boupendza avait été suspendu une nouvelle fois pour deux matchs le 3 mai 2018..
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
ligue 2 football sport