Paris ou Los Angelès pour les J.O, un choix gagnant-gagnant dit le CIO

La candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/Newscom/MaxPPP
La candidature de Paris aux Jeux olympiques 2024. / © CHRISTOPHE PETIT TESSON/EPA/Newscom/MaxPPP

La Commission d'évaluation du CIO juge que, quel que soit le choix, Los Angeles ou Paris, pour organiser les JO 2024, c'est une situation "gagnant-gagnant" car les deux candidatures sont conformes aux attentes du CIO.

Par France 3 Paris Ile-de-France

La commission d'évaluation n'établit pas de hiérarchie entre les deux villes dans son rapport de 182 pages, fruit de ses visites en mai. Mais le document dresse une série d'appréciations sur le concept et la vision des deux projets dessinés selon les recommandations de l'Agenda-2020 du président du CIO, Thomas Bach, visant essentiellement à réduire les coûts et le gigantisme parfois incontrôlés du plus grand événement multisport planétaire.

Les deux dernières candidatures en lice, après le retrait notamment de Budapest et Rome, "ne sont séparées que par des points mineurs", juge le président de la commission, le Suisse Patrick Baumann, et placent le mouvement olympique "dans une situation gagnant-gagnant dans un cas comme dans l'autre".

Mardi 11 juillet, réunis en session extraordinaire, la centaine de membres du CIO devraient adopter une recommandation, approuvée en juin par la commission exécutive, en faveur d'un double vote pour 2024 et 2028 le 13 septembre prochain lors de la 130e session à Lima. Alors, ce sera bien du "gagnant-gagnant" à la fois pour le CIO et les deux villes en lice.

Sur le même sujet

toute l'actu des JO avec

Dans l'arrière-cour du Goncourt des lycéens

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne