• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Agression transphobe place de la République à Paris : un rassemblement en soutien à Julia

Julia lors du rassemblement en son soutien le 9 avril place de la République à Paris. / © Anaëlle Blanchard - France 3 Paris - Île-de-France
Julia lors du rassemblement en son soutien le 9 avril place de la République à Paris. / © Anaëlle Blanchard - France 3 Paris - Île-de-France

Une vidéo montrant l'agression de Julia, une transgenre de 31 ans, place de la République à Paris en marge d'une manifestation dimanche 31 mars avait provoqué l'indignation. Un rassemblement en soutien à la victime est organisé ce mardi 9 avril.

Par MT

Elle voulait simplement prendre le métro, dimanche 31 mars, à République. Mais Julia tombe sur un groupe de personnes en marge d'une manifestation et subit une agression. Un rassemblement organisé par STOP Homophobie, Acceptess Transgenres, Fédération Trans et Intersexes, et l'Association OUTrans est prévu en son soutien, sur cette même place, jusqu'à 20h30.

Parallèlement, des plaintes ont été déposées : une contre X par Julia et une autres pour "violences transphobes en réunion" par les associations STOP homophobie, Mousse et SOS homophobie.
 

"La violence contre cette communauté est quotidienne"

Dans un témoignage relayé par France Inter et franceinfo, Julia raconte son agression. "Il y a trois individus qui [m']ont bloqué la route", "un d’eux me dit : 'Mais en fait toi, tu es un homme et de toute façon tu ne passeras pas'. Un des trois individus me dit : 'Mais tu as des seins, est-ce que je peux toucher ?' Et là, il a porté sa main sur ma poitrine."

Et de poursuivre : "Je me suis retrouvée face à un homme qui a sorti son sexe devant moi et m’a dit que je devais lui faire plaisir."
La scène est ensuite filmée et relayée sur les réseaux sociaux. "Les hommes qui étaient au-dessus m’ont jeté de la bière. Et la personne qui m’a touché la poitrine est revenue vers moi et m’a mis une gifle et la suite vous l’avez vue sur la vidéo."

Julia a donc décidé de raconter ce qu'elle a vécu. "La violence contre cette communauté est quotidienne. Il y a des gens qui n’auront pas la force que j’ai et qui seront détruits à cause de ces agressions."
 

Sur le même sujet

Affaire Lamdaoui / Belaid

Les + Lus