• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La CGT s’inquiète sur la présence d'animaux dans le service de réanimation de l’hôpital Cochin

Image d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP
Image d'illustration / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP

Des chiens à l'intérieur d'un hôpital. Le syndicat CGT de l’hôpital Cochin, à Paris, interpelle l’AP-HP sur la présence de chiens en réanimation médicale et les risques encourus par les patients et le personnel de l'hôpital parisien.

Par France 3 IF / EB

Sur le site de la CGT Cochin, la sécrétaire générale Aglawen Vega a publié le 31 mai dernier un article dénoncant la présence de chiens en réanimation. Dans ce texte, elle mentionne qu'"A l’hôpital Cochin, certains services s’affranchissent des règles et inaugurent des pratiques sans autorisation des instances". "Ainsi, en réanimation médicale de l’hôpital COCHIN, le chef de service a décidé de façon unilatérale, de faire venir des animaux dans le service et jusque dans les chambres des patients !!!"explique-t-elle.

La CGT évoque des risques de sécurité et d'hygiène : « Les animaux sont potentiellement porteurs de germes et sont susceptibles, par exemple, de lécher le matériel ou les dispositifs médicaux des patients. » « Un animal imprévisible et apeuré peut divaguer dans le service ou bien s’avérer dangereux et mordre des soignants ou des usagers. »

Depuis plusieurs années, les chiens sont acceptés dans le service de réanimation

Contacté par téléphone, la porte parole de L'AP-HP, reconnait que la présence de chiens est autorisée depuis plusieurs années dans le service de l'hôpital et évoque "l’intérêt démontré de la présence des animaux de compagnie auprès des patients fragilisés". Ces animaux aident les patients "à se libérer des angoisses, à s’exprimer, à sortir de l’isolement, à retrouver une motivation pour le suivi des soins..." poursuit-elle.

A AP-HP, on argumente. "Cet intérêt a conduit depuis plusieurs années le service de médecine intensive et réanimation de l’hôpital Cochin AP-HP à organiser la présence d’animaux de compagnie auprès de patients, sur autorisation médicale, et dans des conditions d’hygiène définies par un protocole".

Un protocole existe,  il a été co-validé par l’équipe médicale du service et le Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales de l’hôpital. Le Parisien.fr a pu consulter ce document, il stipule, entre autres explique le site, que "l’animal visiteur sera brossé avant la visite". Pour les chiens, il faut si besoin "réaliser un brossage des dents, des soins des oreilles et des griffes". Et un dernier point préconise : " Les jours de pluie, il faut prévoir d’essuyer ses pattes et le pelage."

Dernier point, la porte parole de l'AP-HP prévient qu'à la demande d’une organisation syndicale, un point d’information sur ce sujet va être effectué lors du prochain CHSCT.
 

Sur le même sujet

ITW commerçant 2 Champs-Elysées

Les + Lus