Climat : un rassemblement "contre l’inaction politique" à Paris

Plusieurs associations écologistes ont organisé une manifestation devant l’Hôtel de Ville ce vendredi après-midi. Une action lancée en parallèle de la COP26, qui se tient actuellement à Glasgow en Ecosse.

"Inaction climatique = crime contre le vivant", dénonçait une grande banderole déployée ce vendredi après-midi sur l’esplanade de la Libération. Quelques centaines de manifestants se sont rassemblés devant l’Hôtel de Ville de Paris, à l’appel de plusieurs associations.

Des militants d'Attac, Greenpeace, Alternatiba, Extinction Rebellion mais aussi du syndicat Solidaires ont entre autres participé à l’action. 

Alors qu’une banderole "Inactifs à la COP26, mourant.e.s en 2050" a été accrochée aux anneaux olympiques installés devant la mairie, des portraits d’Emmanuel Macron, Joe Biden, Boris Johnson, Jair Bolsonaro et Xi Jinping ont été affichés. L’objectif : se mobiliser "contre l’inaction politique face à l’urgence d’agir" et contre "les impacts du changements climatique", selon le Réseau Action Climat.

"Alarme climatique" et "minute de silence pour toutes les victimes du réchauffement"

A coup de sifflets et de percussions, les manifestants ont sonné "l'alarme climatique" au cours du rassemblement. Une "minute de silence pour toutes les victimes du réchauffement climatique" a également eu lieu.

"COP26 lave plus vert", "pas de nature, pas de futur", "SOS"... De nombreux slogans étaient affichés pour demander la "justice climatique".

Plusieurs dizaines de manifestations pour le climat ont par ailleurs été organisées en France et dans le monde, notamment à Glasgow. C’est dans la principale métropole écossaise que se déroule la COP26 depuis une semaine. La conférence internationale sur les changements climatiques, organisée par les Nations Unies, doit durer jusqu'au 12 novembre prochain.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation écologie environnement