• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La Conciergerie des Grands Voisins (Paris 14e)

Des salariés de la Conciergerie solidaire au travail. / © F3IDF
Des salariés de la Conciergerie solidaire au travail. / © F3IDF

Permettre à des personnes en grande précarité de se reconstruire grâce au travail, c'est l'idée de la Conciergerie Solidaire des Grands Voisins, un village utopique situé en plein Paris. Des petits services rendus, un contrat de quelques heures par semaine pour retrouver une vie sociale. 

Par Julie Jacquard

On parle souvent de mixité sociale, de lien à tisser ou à reconstruire. Chez les Grands Voisins, la théorie a laissé place à un mélange assez réussi.

Les Grands Voisins, c'est un site éphemère, un laboratoire d'innovation sociale, installé sur le site de l'ancien hôpital Saint-Vincent de Paul, dans le 14e arrondissement de Paris, jusqu'en 2020. 

L’idée de ce projet: faire cohabiter sur un même lieu, des startupeurs, des artistes, des associations et des personnes en grande précarité qui sont accueillies sur place, dans des centres d’hébergement.

Pour l’association Aurore, à l’origine de ce projet, l'objectif est de favoriser la mixité sociale, de mettre en lien des personnes d’horizons très différents…

Et ça marche!

Aux côtés des jeunes actifs, les Grands Voisins ont monté une conciergerie solidaire, pour celles et ceux qui ont vécu dans la rue. Une conciergerie qui leur permet de reprendre pied, à leur rythme, grâce au travail.

Les salariés de la Conciergerie ont un contrat flexible, qui leur permet de travailler jusqu'à 16 heures par semaine, grâce au Dispositif Premières Heures, mis en place et financé par la Ville de Paris. 

Sur le site des Grands Voisins, leurs tâches sont variées : entretien du site, accueil, ou encore petit bricolage... Des petits services rendus et un premier pas vers un retour à l'emploi. 


La Conciergerie des Grands Voisins

C’est en tout cas un dispositif qui fonctionne bien puisque la conciergerie a accompagné environ cent personnes depuis sa création, en 2015.
Et parmi elles, une sur deux a évolué vers un emploi en chantier d’insertion.

Retrouvez cette chronique dans notre émission Boulevard de la Seine diffusée Samedi 23 Juin à  11h30, et présentée par Wendy Bouchard.

Sur le même sujet

La compagnie Carabosse enflamme le parc de la Villette

Les + Lus