• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Coupe de la Ligue : une cinquième victoire de rang pour le PSG, vainqueur face à l'AS Monaco

Thiago Silva (centre) et ses coéquipiers célèbrent leur victoire au stade Matmut Atlantique de Bordeaux, après la finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco. / © NICOLAS TUCAT / AFP
Thiago Silva (centre) et ses coéquipiers célèbrent leur victoire au stade Matmut Atlantique de Bordeaux, après la finale de la Coupe de la Ligue face à Monaco. / © NICOLAS TUCAT / AFP

Les Parisiens ont triomphé (3-0) face aux Monégasques samedi soir à Bordeaux pour la finale de la Coupe de la Ligue. Ils remportent leur deuxième trophée national de la saison.

Par France 3 Paris Île-de-France / ML avec AFP

Le scénario s'est répété. Déjà vainqueur face à l'AS Monaco l'an dernier à Lyon (1-4), le Paris Saint-Germain a une nouvelle fois mis son rival en échec en finale de la Coupe de la Ligue samedi soir. Les hommes de Leonardo Jardim se sont incliné sur un score sans appel, 3 à 0, bien qu'émaillé par des polémiques d'arbitrage vidéo. Les Parisiens poursuivent donc leur série avec un cinquième trophée de rang.


Neymar toujours convalescent, les espoirs parisiens reposaient sur le jeune Kylian Mbappé, auteur d'actions décisives. L'ouverture du score, côté parisien, est accordée par un penalty décidé sur arbitrage vidéo et transformé par Edinson Cavani (8ème minute). Après un second but (Angel Di Maria, 26ème minute) les Monégasques ont pu espérer réduire le score mais la frappe de Radamel Falcao est annulée sur décision d'arbitrage. Ne restait alors au "Matador" Cavani qu'à signer un doublé de dernière minute (3-0, 85ème) pour consacrer Paris.


Après leur élimination en Ligue des champions début mars, les hommes d'Unai Emery ont assuré leurs ambitions nationales. Objectif : conquérir l'ensemble des quatre titres français. Avec le Trophée des champions, décroché contre Monaco en début de saison, les Parisiens peuvent déjà en compter deux. La Ligue 1, où le club comptabilise 17 points d'avance sur le champion sortant, est à portée. L'attention se concentre donc sur la Coupe de France et la demi-finale face à Caen le 18 avril. 



Sur le même sujet

Procès tentative attentat près de Notre-Dame de Paris

Les + Lus