Dali, une énigme sans fin... à l'Atelier des Lumières

Un moment tant attendu. L'Atelier des Lumières ouvre enfin ses portes et nous propose une plongée numérique dans l’univers du peintre Dali. 60 ans de créations artistiques du maître catalan. A découvrir également, l'architecte espagnol Gaudi.

Dès le 19 mai, l'Atelier des Lumières nous invite à découvrir le peintre Dali et l'architecte Gaudi.
Dès le 19 mai, l'Atelier des Lumières nous invite à découvrir le peintre Dali et l'architecte Gaudi. © La tentation de Saint-Antoine, Dali, 1946, huile sur toile, 89,5 x 119,5 cm Musées Royaux des Beaux-Arts de Belgique, Bruxelles, photo: © Akg-images

Se laisser envahir par des images grand format du peintre catalan sur une bande son des Pink Floyd.

"Une expérience immersive"

Dali, une énigme sans fin/ extrait

La Tentation de Saint-Antoine, Léda Atomique, La persistance de la mémoire, Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une pomme-grenade, une seconde avant l’éveil… Les œuvres surgissent, se déploient jusqu'à 10 mètres de haut sur les murs de cette ancienne fonderie parisienne. Les détails se mêlent, se mélangent puis disparaissent révélant l'étrangeté, la drôlerie, la causticité de l'univers de Dali.

Rêve causé par le vol d'une abeille autour d'une pomme-grenade, une seconde avant l'éveil/ vers 1944/ Huile sur bois/51 par 41 cm/Museo nacional Thyssen-Bornemisza/Salvador Dali
Rêve causé par le vol d'une abeille autour d'une pomme-grenade, une seconde avant l'éveil/ vers 1944/ Huile sur bois/51 par 41 cm/Museo nacional Thyssen-Bornemisza/Salvador Dali © Salvador Dali/ Fundacio Gala-Salvador Dali, ADAGP 2021/

Côté musique, Shine on You crazy Diamond, Time, Money... Et nous voici plongé dans une "expérience immersive" de 60 minutes. Artiste métaphysique, surréaliste..., le maître ne se laisse pas facilement saisir. Alors autant se laisser gagner par les sensations. Entre le peintre, les musiciens et l'immensité du lieu, l’alchimie se fait.

La Tentation de Saint-Antoine
La Tentation de Saint-Antoine © Salvador Dali, Fundacio Gala-Salvador Dali AKG-images

Peintures, dessins, photographies du maître. Toutes les facettes de l’artiste sont présentées, de ses œuvres de jeunesse impressionnistes et cubistes à ses oeuvres mystiques et religieuses en passant par sa période surréaliste. Sans oublier, ses rapports à la scène, à la photographie et au cinéma. On y retrouve sa femme et égérie Gala ; l’actrice hollywoodienne Mae West, sex-symbol des années 1920 et ses fameux Bijoux.

Cette création numérique, projetée via 120 vidéoprojecteurs, invisibles aux spectateurs, a été réalisée sous la direction artistique de Gianfranco Iannuzzi. "J’utilise les technologies multimédia les plus avancées pour permettre aux visiteurs d’expérimenter l’art d’une manière émotionnelle, créer un environnement sensoriel musical et visuel interactif, sublimer des lieux exceptionnels par l’art numérique. Voilà comment je pourrais résumer simplement ma démarche qui immerge le public au cœur d’une œuvre dont il est lui-même acteur", explique le metteur en scène de l'exposition. 

Gaudi, architecte de l'imaginaire

La Sagrada familia, le chef d'oeuvre de l'architecte Antonio Gaudi
La Sagrada familia, le chef d'oeuvre de l'architecte Antonio Gaudi © Atelier des Lumières

L’Atelier des Lumières nous propose également de découvrir l’architecte espagnol Antonio Gaudi, à qui l’on doit la fameuse cathédrale, la Sacrada Familia à Barcelone. Le spectateur se promène dans le parc Guëll et découvrent les façades mouvantes et colorées de la Casa Batllo. Les structures architecturales s'animent et se transforment avec humour et dans un feu d'artifices de couleurs. 

Gaudi / extrait

"La Catalogne, sans doute la folie, sans doute l’imaginaire…. Voici ce qui rapproche Gaudi et Dali. Il y a également chez ces deux artistes une grande maîtrise technique. Gaudi a fait une école d’architecture. Dali les Beaux-Arts de Madrid. Il y a chez tous deux, une capacité à créer des choses sorties du rêve, de l’imagination", analyse Jacques de Tarragon, le directeur de l'Atelier des Lumières.

Se laisser envahir par les images animées...
Se laisser envahir par les images animées... © Atelier des Lumières

Dali et Gaudi sont à découvrir en famille jusqu' au 2 janvier prochain au 38 rue Saint-Maur, dans le XIe arr. Les visites se font sur réservation. Pour le respect des mesures sanitaires, le nombre de visiteurs est limité à 350 personnes par jour.

Plus d'infos sur le site de l'Atelier des lumières.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture expositions événements sorties et loisirs déconfinement société