Cet article date de plus de 3 ans

Deux noyades en 48 heures à Paris

Deux noyades ont eu lieu en deux jours à Paris, dimanche 6 et lundi 7 mai. Les deux victimes ont été retrouvées dans le canal Saint-Martin et Saint-Denis.
Un regroupement de migrants le long du canal Saint-Martin, à Paris, le 23 février 2018.
Un regroupement de migrants le long du canal Saint-Martin, à Paris, le 23 février 2018. © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Sous les yeux de plusieurs personnes, un homme afghan d'une vingtaine d'années s'est jeté dans le canal Saint-Martin, dans le 10ème arrondissement de Paris, dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 mai. L'homme aurait été ivre et voulait traverser le canal, du quai de Valmy. Après avoir nagé quelques mètres, il aurait sombré dans l'eau.
Le jour d'avant, dimanche 6 mai, la dépouille d'un homme en état de décomposition avancée a été repêchée.

Des tentes à moins de 50 cm de l'eau

Plusieurs camps de migrants sont installés aux abords des canaux, avec des tentes installées "à moins de 50 cm" de l'eau, rappelle la mairie de Paris, qui a demandé l'intervention de l'Etat et a fait installer des barrières près du camp des "Millenaire".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noyade accident faits divers migrants société immigration