Elisabeth Borne nommée à Matignon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuelle Hunzinger, Maxime Fourrier avec AFP

Elisabeth Borne, la ministre du Travail a été nommée à la tête du gouvernement, trente ans après le départ d'Edith Cresson de Matignon jusqu'alors seule femme à avoir occupé cette fonction. Elle a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à Paris.

Ce lundi Jean Castex a présenté sa démission à Emmanuel Macron. Le Président de la République a nommée Premier ministre, Elisabeth Borne. C'est la deuxième femme de l’histoire de la Vème a être nommée à Matignon. 

Le choix d’Elisabeth Borne coche toutes les cases du portrait-robot esquissé par Emmanuel Macron il y a 15 jours, il avait dit : "Je veux quelqu’un qui est attaché à la question sociale, à la question environnementale et à la question productive."

Elisabeth Borne est ministre du travail, elle a notamment porté la réforme de l’assurance chômage devant les partenaires sociaux. Elle a aussi été ministre de l’écologie, pendant moins d’un an entre 2019 et 2020 sans laisser une empreinte indélébile dans son ministère. 

Cette technicienne tenace, jugée loyale, est perçue par la macronie comme ayant fait ses preuves au gouvernement pendant tout le dernier quinquennat, des Transports au Travail en passant par l'Ecologie.

Outre l'avantage d'être une femme, l'ancienne directrice de cabinet de Ségolène Royal a également le mérite d'appartenir à l'aile gauche de la macronie, un atout pour Emmanuel Macron à l'heure où s'annoncent de nouvelles réformes sociales, à commencer par "la mère des batailles" sur les retraites.

Une carrière parisienne

Elisabeth Borne a occupé plusieurs postes en Île-de-France dans la haute administration et les ministères. Elisabeth Borne a aussi travaillé dans le privé à la SNCF notamment, avant de prendre la tête de la RATP entre 2015 et 2017.

De 2008 à 2013, elle est directrice générale de l'urbanisme à la mairie de Paris. Elle a également été directrice générale de l'équipement d'Île-de-France en 1989.