• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Evacuation des deux derniers grands campements de migrants à Paris

© Lucas Barioulet/AFP Photos
© Lucas Barioulet/AFP Photos

Deux opérations d'évacuation ont démarré ce lundi 4 juin, aux alentours de 06H30 dans le calme, sur les deux derniers campements de migrants à Paris, sur les bords du canal Saint-Martin pour l'un et porte de la Chapelle pour l'autre

Par Christian Meyze

Le plus important des deux camps s'était formé le long du canal Saint-Martin où 550 personnes avaient été recensées en fin de semaine dernière. Les migrants rassemblés là sont, pour l'essentiel d'entre eux, originaires d'Afghanistan installés sous des tentes depuis plusieurs mois, pas très loin de la place Stalingrad. Un lieu où des campements sauvages se sont déja reconstitués à plusieurs reprises en 2017.

L'autre camp évacué ce lundi, s'était installé dans le secteur de la porte de la Chapelle, autre quartier où les campements de fortune se reconstituent très vite. 400 personnes environ s'y étaient regroupées cette fois.

La situation sur ces campements suscitait depuis plusieurs semaines des inquiétudes croissantes, sur fond d'insalubrité et de tensions. Et cette 36e opération organisée dans la capitale depuis trois ans, avait été annoncée par Gérard Collomb, le ministre de l'intérieur, dès la semaine dernière, lors de l'évacuation du plus gros campement de Paris, celui dit du Millénaire, près de la porte de la Villette. Un millier de personnes avaient alors été acheminées dans des structures d'accueil.

Comme lors de l'évacuation du camp du millénaire, et comme lors des précédentes, les personnes évacuées seront mises à l'abri et feront l'objet d'un "examen complet et approfondi" de leur situation administrative par les services de l'État. Une quinzaine de bus ont été mobilisés et 1.200 places d'hébergement réservées en gymnase pour accueillir les migrants.
Evacuation des deux derniers grands campements de migrants à Paris


Sur le même sujet

L'Artichaut, Joey Starr par Karin Viard

Les + Lus