• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

EXCLU Parigo : Smovengo à nouveau embourbé à cause de ses Vélib' défectueux

Depuis plusieurs semaines, le nombre de Vélib' endommagés est en forte hausse. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Depuis plusieurs semaines, le nombre de Vélib' endommagés est en forte hausse. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Après des mois d'importantes difficultés, Smovengo (opérateur de Vélib') avait enfin réussi fin 2018 à lancer son offre de vélopartage. Mais depuis quelques semaines, les usagers constatent une nette baisse de la qualité de service. Et côté coulisses, c'est la pagaille. Enquête.

Par MT avec BL

Certes, les vélos sont présents en station. Smovengo a réussi à sauver la face alors qu'un temps, le syndicat hésitait même à lui retirer le service Vélib'. Mais depuis quelques semaines, l'entreprise fait face à de nouveaux problèmes … qu'elle ne réussit manifestement pas à gérer.
Car trouver un Vélib' correctement régler relève désormais de la gageure : les vitesses ne passent pas ou sans cesse, les pneus sont souvent crevés, les pédaliers sont vrillés. Bref, le nombre de vélos hors d'état est en hausse exponentielle.

Mais au lieu d'assumer ces impaires, des consignes orales auraient été données aux régulateurs de ramasser le moins de Vélib cassés possible afin de maintenir un nombre de vélos en station acceptable aux yeux des élus et notamment de la mairie de Paris, selon les informations de Parigo.
 

Des choix low cost

Le Vélib' version Smovengo serait-il moins robuste que celui de JC Decaux (le précédent opérateur) ?

L'entreprise, pour l'emporter face à son concurrent, a proposé un vélo plus léger pour rentrer dans les clous de l'appel d'offre. Résultat : le noyau de vitesse est donc très fragile, les pneus peu chers le sont tout autant et le manque de pièces détachées se fait sentir. Signe de la situation alarmante pour Smovengo, il a même été évoqué de se fournir chez … Amazon pour trouver les pièces manquantes, selon Parigo.
Un temps boudé, le service semblait donc avoir retrouvé en mars/avril les faveurs des usagers. Mais si les chiffres d'utilisation étaient en hausse, l'objectif des 20.000 vélos à disposition est encore loin d'être atteint puisqu'il n'y en a aujourd’hui que 10.288. Les abonnés n'en ont donc pas fini avec la saga Vélib', mais auront-il la patiente d'en attendre le dénouement ?

Voir l'enquête complète ici.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Autour de Notre-Dame, les petits Parisiens font leur rentrée dans des écoles décontaminées au plomb

Les + Lus