Cet article date de plus de 7 ans

Garde à vue pour le SDF qui a poussé une femme sur les voies du métro

Un sans-domicile fixe de 38 ans était en garde à vue mardi soir après avoir poussé lundi sur les voies du métro à Paris une femme de 36 ans, qui s'en est sorti indemne. Un examen psychiatrique du gardé à vue doit être mené mercredi.
Lundi vers 20h00, station Edgar-Quinet sur la ligne 6 du métro parisien, une habitante d'Alfortville (Val-de-Marne) "est projetée violemment et sans raison apparente par un homme sur les voies du métro au moment où une rame entrait dans la station sur le quai opposé" a expliqué à l'AFP une source policière confirmant une information du Parisien.

La voyageuse parvient à remonter rapidement sur le quai, avec l'aide d'autres usagers qui donnent immédiatement l'alerte. "La victime n'a pas été blessée mais est très choquée", a expliqué cette source. Très rapidement, le groupe de protection et de sécurité de la RATP interpelle un homme sans domicile fixe de 38 ans, déjà connu pour des faits de violence et des infractions à la législation sur les stupéfiants. Placé en garde à vue, l'homme "nie les faits mais les images de vidéosurveillance démontrent clairement le caractère intentionnel de son geste", a ajouté une source policière. Un examen psychiatrique du gardé à vue doit être mené mercredi. L'enquête a été confiée à la sûreté régionale des transports de la préfecture de police de Paris.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers