Gare de l'Est : nombreux retards sur les TGV

La circulation des TGV entre Paris et l'Est de la France est interrompue ou fortement ralentie en raison d'une rupture de caténaire. De nombreux retards sont à prévoir ce vendredi.

"J'étais en avance pour une fois et là ça fait 3 heures que j'attends", a confié en gare de l'Est à Paris Adeline G., en attente de son train pour Nancy, initialement prévu à 13 heures 58.

Retards en pagaille à la veille du week-end. La circulation sur l'ensemble de la ligne à grande vitesse entre Paris et l'Est de la France est interrompue en raison d'une rupture de caténaire, obligeant les trains à prendre un itinéraire plus lent.

Rupture de caténaire


La rupture de caténaire est arrivée "un peu avant midi" au niveau de Châlons-en-Champagne (Marne) et un rétablissement du courant sur la ligne est attendu "dans le courant de l'après-midi", a indiqué la SNCF vendredi.

Les TGV empruntant habituellement cette ligne ne peuvent plus rouler sur la ligne à grande vitesse qui effectue les liaisons entre Strasbourg, Nancy/Metz, Reims et Paris et sont donc contraints de se détourner vers la voie classique, entraînant des retards dans les deux sens, a précisé la compagnie ferroviaire publique.

Jusqu'à 6 heures de retard

D'après le site de SNCF Gares & Connexions, la plupart des trains en direction de Paris accuse jusqu'à 4 heures de retard, et même 6 heures pour deux d'entre eux, en provenance du Luxembourg et de Munich. Plusieurs ont prévu de ne pas aller jusqu'à leur terminus initial comme le Paris-Stuttgart de 13H51 qui s'arrêtera finalement à Strasbourg. 

Dans le sens des départs depuis Paris, de nombreux trains affichaient des retards compris entre 1 heure 30 et 3 heures.

Cette rupture de câbles permettant l'alimentation électrique des trains intervient une veille de week-end, au beau milieu des vacances scolaires pour la zone des académies de Nancy-Metz, Reims et Strasbourg.



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité