Balades, expositions…les activités à faire en famille pendant les vacances de printemps

Vendredi soir, les vacances de printemps débutent en Île-de-France. Elles dureront deux semaines. Voici quelques activités à faire en famille durant cette période.

Le parc Montsouris à Paris. © AFP - GARDEL BERTRAND
Le parc Montsouris à Paris. © AFP - GARDEL BERTRAND

Ce vendredi soir, les vacances de printemps débutent en Île-de-France. Elles dureront deux semaines. Jusqu’au 26 avril. Pour rappel, les déplacements entre régions ne sont pas autorisés, sauf pour motif impérieux. C’est donc en Île-de-France que les Franciliens – qui ne sont pas partis avant l’entrée en vigueur du nouveau confinement – devront passer leurs vacances et qui plus est dans un rayon de 10 km autour de chez-eux. Une fois le périmètre calculé, il ne faut pas oublier de se munir d'un justificatif de domicile en cas de contrôle. Voici quelques activités à faire en famille durant cette période.

Expositions en plein air

Les sites culturels (cinéma, musées, salles de spectacles…) restent fermés pendant le confinement. Mais les expositions en plein air se multiplient depuis le début de la crise sanitaire. Parmi les plus en vogue actuellement, celle de Philippe Geluck et de son célèbre "Chat". Elle prend place le long de l’avenue des Champs-Élysées et comporte 20 sculptures monumentales du félin de l’artiste. 

Lire aussi : 20 gigantesques sculptures du Chat de Philippe Geluck exposées sur les Champs-Elysées

Mais si vous êtes allergiques aux chats, vous pouvez opter pour le jardin du musée Rodin (VIIe arrondissement). C’est l’occasion de vous immerger dans l'univers artistique d'Auguste Rodin et découvrir quelques-unes des œuvres de l'artiste, à l'image de son célèbre "Penseur".

Le «Penseur», sculpture d'Auguste Rodin (1840-1917) au musée Rodin à Paris. AFP/Joel Saget
Le «Penseur», sculpture d'Auguste Rodin (1840-1917) au musée Rodin à Paris. AFP/Joel Saget

Si vous êtes plus axé(e)s sur le sport, l’exposition photographique "Exploration du domaine public, de Paris 2013 à Paris 2020" est faite pour vous. À retrouver sur les grilles de la tour Saint-Jacques (IVe arrondissement), elle retrace l’évolution de la pratique urbaine du skateboard dans l’espace public parisien.

Vous préférez peut-être la mer et le monde aquatique? L'exposition photographique "1 Océan, le grand témoignage sur l’Océan", organisée du 4 mars au 30 avril sur le parvis de Paris Gare de Lyon (XIIe arrondissement), vous propose une vingtaine de clichés sous-marins parfois inédits capturés par le photographe-plongeur Alexis Rosenfeld. Mais si vous tenez à garder les pieds sur terre, vous pouvez être tenté par l’exposition "Fleurs", du photographe Stéphane de Bourgies. Elle se tient derrière les vitres derrière les vitres de l'Ellia Art Gallery, dans le quartier du Marais, au 18 et 19 rue de Turenne (IVe arrondissement). 

Histoire et patrimoine

Le cinéma français est également à l’honneur. À Bercy Village (XIIe arrondissement), vous retrouverez une exposition mettant en avant la carrière de Louis de Funès à travers trente affiches faisant revivre aux spectateurs les films cultes de l’acteur, des "Aventures de Rabbi Jacob" à "La Grande Vadrouille" en passant par "La Soupe aux Choux".

Au milieu d'autres œuvres et sous le regard attentif du Sacré-Cœur, une représentation de la franc-tireuse Joséphine Marchais par l'artiste Dugudus.
Au milieu d'autres œuvres et sous le regard attentif du Sacré-Cœur, une représentation de la franc-tireuse Joséphine Marchais par l'artiste Dugudus. © Elie Saïkali

Pour les férus d'histoire, 2021 est une année particulière. Elle symbolise les 150 ans de la Commune de Paris, une période inssurectionnelle qui a secoué la capitale française entre mars et mai 1871. À cette occasion, l’affichiste et street-artiste Régis Léger, alias Dugudus, a réalisé 50 silouhettes représentant 50 personnalités – connues et inconnues – ayant rejoint les rangs des Communards. Depuis le 2 avril, elles sont exposées sur les grilles de l'Hôtel de Ville (rue de Rivoli) et à la mairie du IIIème arrondissement. Du 20 avril au 9 mai, sur les grilles de la Gare de l'Est. Et du 11 au 27 mai, sur les grilles des Buttes-Chaumont.

Virtuel

Les expositions et balades en virtuels sont les nouveautés apparues depuis le début de la crise sanitaire. Annulées l’année dernière à cause de l’épidémie, les Journées européennes des métiers d’arts ont bien lieu cette année, mais en ligne. Elle se poursuivent jusqu’au dimanche 11 avril. Ce samedi, une visite d’une heure du chantier de la cathédrale Notre-Dame de Paris vous sera proposée, ainsi que des rencontres avec celles et ceux qui en prennent soin et la remettent à neuf depuis l’incendie qui l’a ravagé il y a deux ans. L'événement est à suite sur la page Facebook de l'établissement public chargé de la conservation et de la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Pour son 29e anniversaire, Disney se met aussi au virtuel. A cette occasion – et malgré la fermeture de ses deux parcs en raison de l’épidémie – le parc parisien propose le lundi 12 avril un tour d'horizon de son histoire ainsi que des rencontres avec quelques acteurs qui le font vivre. Cet événement est à suivre à partir de 20h sur la page Facebook des ambassadeurs Disneyland Paris.

Balades en plein air

Envie d’une bouffée d’air frais, ou de faire une balade en plein air, optez pour les parcs et jardins de la capitale – qui restent ouverts pendant la période de confinement. Les Tuileries, le parc Montsouris, le parc Monceau, ou encore l’Île aux Cygnes…vous avez l’embarras du choix.

Le jardin des Tuileries, au cœur de Paris, où doit être installé le Mémorial • ©Mathieu Menard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Le jardin des Tuileries, au cœur de Paris, où doit être installé le Mémorial • ©Mathieu Menard / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Mais si l’envie vous prend d’aller hors de la capitale, peut-être pour une escapade dans la nature, alors rendez-vous dans les Yvelines. Les fermes de Gally de Saint-Cyr-l'Ecole vous attend pour une visite en famille d’une durée d’une heure et demie. Vous pourrez alors profiter d’un contact direct avec des moutons, des chèvres naines alpines, des lapins, des ânes et un cheval Andalouse.

Autrement, vous pouvez choisir de mêler "nature" et "sensations fortes". Dans ce cas, vous pouvez opter pour l'accrobranche. L'Île-de-France dénombre de nombreux sites dont certains restent ouverts pendant les vacances. Dans les Yvelines, vous pourriez opter pour l'Accrocamp de Saint-Germain-en-Laye. Le site propose différents parcours dès l'âge de 3 ans. Si vous vous situez dans le Val-d'Oise, il y a Ecopark Adventures, un parcours accrobranche qui se situe sur les hauteurs de Sannois. Il propose des activités pour les enfants âgés de 2 ans et plus. Il faut toutefois penser à réserver sa place. La liste complète des parcs d'accrobranche de la région est à retrouver ici

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vacances sorties et loisirs