• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Entré lentement dans nos habitudes, le tri de nos déchets n'est pas toujours simple

© Geoffroy Van Der Hasselt/AFP Photos
© Geoffroy Van Der Hasselt/AFP Photos

Pour beaucoup, la nécessité de trier ses déchets, et l'utilité qu'il y a à le faire, est entré dans les habitudes et les gestes quotidiens. Pourtant, il reste beaucoup de chemin à faire. En premier lieu parce qu'il reste parfois difficile de s'y retrouver dans nos déchets.

Par Christian Meyze

Peut-être, sans doute, avez-vous pris l'habitude de trier vos déchets. Peut-être même en êtes-vous à la phase de ceux qui ont installé chez eux plusieurs conteneurs de poubelles pour rendre les choses plus simples et plus rapides.

C'est qu'au fil du temps, depuis 25 ans, nous avons fini par accepter de reconnaître qu'il y a necessité à trier. Et les bons comportements se mettent peu à peu en place.
Le tri de nos déchets, pas toujours simple
Pourtant, pour certains, le tri est encore un casse-tête. C'est qu'aujourd'hui encore, il est difficile de s'y retrouver concernant certains déchets.

Il faut dire d'abord que toutes les communes, ou syndicat intercommunaux de communautés de communes ne pratiquent pas forcément de la même manière. Selon leur niveau d'équipement et celui des opérateurs partenaires, les procédures de tri sont souvent différentes.

Le recylage évolue

Et puis il y a l'évolution dans le temps, la maîtrise acquise à mesure. Ainsi par exemple, dans Paris intra muros, pendant les 10 premières années de mise en place du tri des déchets, il était demandé aux habitants de placer les petits objets, par exemple le petit électroménager hors d'usage dans le bac de collecte des recyclables, donc avec les papiers, cartons et plastiques.

Mais depuis plusieurs années, ces objets ne doivent en aucun cas être déposés dans ce bac. Ils doivent désormais être considérés comme des "encombrants" ou être déposés, par celui qui les jette, à la déchetterie.


Le problème du plastique ou plutôt "des" plastiques


Et puis, il y a le ou plutôt "les" plastiques. Il y a des décennies que chacun connait la nocivité des plastiques pour l'environnement, ne revenons pas là dessus.
Mais le tri et le recyclage des plastiques est un casse-tête incompréhensible pour le commun des mortels. Et c'est un chapitre extrêmement mal expliqué par tous ceux qui veulent nous inciter à trier et à recycler.

Trier les plastiques d'abord : tous les plastiques ne se recyclent pas. En fait, peu de plastiques se recyclent. Seuls les PET et PEHD sont recyclables. Du moins à un coût abordable. Mais c'est quoi le PET et c'est quoi le PEHD. Personne n'explique jamais au grand public, c'est à dire à nous tous, comment on fait pour reconnaître un plastique ou un autre.


Fouiller sur internet


Alors, il faut fouiller les sites internet pour trouver les réponses. Car elles existent. Et il existe bien des repères pour s'y retrouver. Et il existe des pages qui aident à comprendre ce qu'on fait des plastiques recyclés

Car le tri est une chose et le recyclage une autre ! Finalement, peu de plastiques se recyclent. Ansi, savez-vous que le film plastique étirable ou les barquettes fines des produits alimentaires et plats préparés, ou encore les pots de yaourts ,ne se recyclent pas. Il faut les incinérer pour s'en débarasser !

Et pour ne rien arranger, même le plastique recyclable ne l'est pas "éternellement" contrairement au verre ou à l'aluminium ! Le plastique "s'use" et il faut très vite rajouter, dans les paillettes de plastiques recyclés de nouvelles paillettes, plus récentes, pour l'utiliser à nouveau !

Si vous avez toujours du mal à savoir ce qui est recyclable ou pas et dans quel bac déposer vos déchets : Eco-Emballages aide le grand public à s'y retrouver dans le tri grâce à une application mobile "guide du tri" et un site Internet https://www.consignesdetri.fr


Sur le même sujet

Incendie à Levallois-Perret

Les + Lus