• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le Grand Paris express sera achevé en 2030 même si certains tronçons sont décalés

© V. Chareyre
© V. Chareyre

Le premier ministre Edouard Philippe a dévoilé la totalité des arbitrages du gouvernement sur le calendrier de construction du Grand Paris Express, le super-métro du Grand Paris. Il a confirmé l'objectif d'un achèvement total pour 2030 et indiqué que le calendrier de certains tronçons serait décalé

Par Christian Meyze

Le Premier ministre a confirmé que l'intégralité du futur métro du Grand Paris serait réalisé, comme prévu en 2030, malgré des retards importants sur certains tronçons. En présentant l'ensemble des arbitrages du gouvernement sur le dossier, Edouard Philippe a d'abord voulu insister sur l'importance régionale mais aussi nationale que revêt le projet. 

Il a longuement insisté sur la volonté du gouvernement de "rendre le projet plus robuste" pour s'assurer qu'il sera "irréversible". Le Premier ministre estime que "trop de promesses ont été faites dans ce dossier depuis 2009". Edouard Philippe a donc conclu sur "la nécessité de le recaler, de lisser la réalisation de certains tronçons, de les prioriser, pour en assurer la réalisation dans des délais réalistes". 

Puis le Premier ministre a laissé le soin à la ministre des transports, Elisabeth Borne, d'annoncer, chapitre par chapitre, ligne par ligne, le nouveau calendrier de réalisation établi pour les différents chantiers.
Le calendrier initialement prévu pour la construction des différentes lignes du Grand Paris Express. / © Grégoire Courtois/France 3 Paris
Le calendrier initialement prévu pour la construction des différentes lignes du Grand Paris Express. / © Grégoire Courtois/France 3 Paris


Livraison 2024


Sont donc attendus en priorité, grâce à l'échéance des Jeux Olympiques de Paris 2024, les tronçons indispensables à la bonne desserte de ces J.O
En clair, il s'agit du "super axe Nord-Sud" de l'Ile-de-France. Cela correspond au prolongement de la ligne 14 au Nord et au sud, qui permettra de relier Saint-Denis à l'aéroport d'Orly, via Paris centre.
Et, il faut ajouter à cela, pour 2024 aussi donc, et c'est une très bonne nouvelle, la réalisation du tronc commun des futures lignes 16 et 17, de Pleyel au Bourget qui irriguera tout le secteur Clichy-Montfermeil, où l'on attend cela depuis 25 ans !


Livraison 2027

En revanche, la ligne 18, pour la desserte du pôle scientifique de Saclay (Essonne) devra attendre 2027, soit trois ans de retard par rapport à ce qui avait un temps été annoncé. Sur cette zone en particulier, on comprend mieux le retrait annoncé il y a quelques jours, de la candidature de la France à l'organisation d'une exposition universelle en 2025, puisque, pour l'essentiel, c'est là qu'elle aurait dû se tenir


Livraison 2030


Enfin, les autres tronçons, c'est à dire la dernière tranche de la ligne 16, de Clichy-sous-Bois à Noisy-le-Grand et les parties est et ouest de la future ligne 15, ne seront achevées qu'en 2030.

Sur le même sujet

Un aveugle agressé par un automobilste

Les + Lus