Grève à la RATP et à la SNCF : un trafic "très perturbé" pour les métros et RER mardi 31 janvier

La deuxième journée de mobilisation contre la réforme des retraites s’annonce "difficile voire très difficile" ce mardi dans les transports, reconnaît le ministre des Transports Clément Beaune. Métro, RER, Transilien, tram, bus… Voici les prévisions du trafic, ligne par ligne.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Comme lors de la première journée d’action du jeudi 19 janvier, le mouvement de grève contre la réforme des retraites s’annonce largement suivi dans les transports franciliens ce mardi 31 janvier. La RATP prévoit un trafic "très perturbé" pour les métros et RER.

Seules les lignes 1 et 14 circuleront normalement "avec risque de saturation". Pour le reste, il n’y aura qu'1 train sur 2 toute la journée sur la ligne 2. Sur la ligne 4, il n'y a aura qu'1 train sur 2 aux heures de pointe et 1 train sur 4 aux heures creuses.

Sur les lignes 7, 7bis, 9 et 12, la circulation n'aura lieu qu'aux heures de pointe, soit de 7h30 à 9h30 le matin et de 16h30 à 19h30 l’après-midi. Le trafic sera limité avec :

  • 1 train sur 3 sur la ligne 7 et 7bis
  • 1 train sur 2 sur la ligne 9
  • 1 train sur 4 sur la ligne 12

Les lignes 3, 5, 6, 8, 11 et 13 ne seront ouvertes qu'aux heures de pointe, avec des stations fermées. La RATP annonce :

  • 1 train sur 3 pour les lignes 3, 5, 8 et 13
  • 1 train sur 5 pour la ligne 11

Quant à la ligne 10, elle sera ouverte entièrement mais uniquement le matin, avec 1 train sur 3. L’après-midi, la ligne sera ouverte partiellement, avec 1 train sur 5.

Du côté du RER (zone RATP), il y aura 1 train sur 2 aux heures de pointe et 1 train sur 4 aux heures creuses sur la ligne A. Sur la ligne B, il y aura 1 train sur 2 aux heures de pointe et 1 train sur 3 aux heures creuses.  

Pour ce qui est du "réseau de surface", les bus et les tramways, la RATP prévoit  un trafic "légèrement perturbé". Il y aura en moyenne 8 bus sur 10 et 8 tramways sur 10 sur l'ensemble du réseau.  

Très peu de trains sur le réseau Transilien

Quant à la SNCF, le groupe annonce qu’il y aura très peu de trains sur le réseau Transilien.

La SNCF prévoit ainsi :

  • 1 train sur 3 sur les lignes A et B du RER (zone SNCF), et les lignes H et U 
  • 1 train sur 4 sur la ligne K
  • 1 train sur 10 pour les lignes C et D du RER (en partie fermées), la ligne E du RER, et les lignes J, L, N, P et R

Du côté du tramway, les lignes 4, 11 et 13 fonctionneront normalement. 

"Des perturbations fortes"

Une "journée difficile voire très difficile" s'annonce mardi dans les transports publics, a reconnu le ministre des Transports Clément Beaune ce dimanche sur RTL. "Donc toutes celles et ceux qui peuvent s'organiser pour faire du télétravail, pour reporter un déplacement, c'est mieux" car "il y aura des perturbations fortes", a commenté le ministre.

Outre la journée de mobilisation de mardi, la CGT n'a pas exclu des actions sur le transport ferroviaire pendant les vacances scolaires, qui commencent le weekend du 4 février pour la zone A. 

Au-delà des transports, la mairie de Paris a annoncé la fermeture de l’Hôtel de Ville le 31 janvier, pour soutenir la mobilisation des opposants à la réforme des retraites. D’autres mairies franciliennes comme Montreuil ont également décidé de fermer leurs services municipaux, en signe de solidarité au mouvement.


Avec AFP.