Grève sur le réseau francilien de la SNCF ce vendredi, circulation encore très perturbée

Publié le Mis à jour le

Les trois quarts des lignes du Transilien seront concernées par le mouvement social. Le trafic des trains sera perturbé jeudi et vendredi sur les lignes B, C, D, E, H, N, P, R, U et T11, annonce la SNCF, qui appelle à limiter ses déplacements.

Ce jeudi et vendredi, des syndicats de cheminots appellent à la grève sur plusieurs lignes du réseau SNCF Ile-de-France. Ils demandent de meilleures conditions de travail et des augmentations de salaires.

Voici les prévisions de trafic 

RER B : 

- Nord : 1 train sur 3 entre Paris Nord Surface et Mitry Claye et entre Paris Nord Surface et Aéroport CDG2

Sud : 3 trains sur 4 entre Paris Nord Souterraine et Saint-Rémy lès Chevreuse et Robinson.

- Rupture d’interconnexion à Paris Nord.

RER C :  1 train sur 3 circulera sur cette ligne.

RER D : aucun RER ne circulera entre Gare de Lyon et Châtelet-les Halles.

Comptez 1 train sur 3 avec du bus entre Corbeil Malesherbes, Corbeil Melun et Corbeil Juvisy via Ris Orangis.

Un service de bus de remplacement est mis en place entre Corbeil Essonnes et Juvisy via Ris Orangis, entre Corbeil Essonnes et Malesherbes et entre Corbeil-Essonnes et Melun.

RER E : 1 train sur 2 circulera

Ligne R : 1 train sur 3 en moyenne. Un service de bus de remplacement est mis en place entre Melun et Montereau via Héricy.

Ligne P : 4 trains sur 5 en moyenne.

LignN : 1 train sur 2.

Ligne U : 1 train sur 2.

Ligne H : 1 train sur 3. Un service de bus de remplacement est mis en place en Creil et Pontoise.

Ligne J : Service adapté avec 9 trains sur 10. 

Ligne K : 1 train sur 2. Bus de substitution hors heures de pointe.

Ligne L  : Service adapté avec 8 trains sur 10.

Tram T11 :  1 tram sur 3.

En revanche les RER A  et le T4 circulent normalement.

Retrouvez le plan de transports prévus pour ces 2 journées de grève sur transilien.com et l'Appli SNCF. 

privilégier dans la mesure du possible le télétravail

Arnaud Bertrand

Arnaud Bertrand, président de l’association d’usagers Plus de trains reconnait que cette grève tombe mal. "Le virus prolifère et les transports en commun sont toujours très fréquentés", explique-t-il.

Alors que jeudi et vendredi, les trois quarts des lignes du Transilien seront concernées par le mouvement social, Arnaud Bertrand appelle les Franciliens à "privilégier dans la mesure du possible le télétravail pour laisser la place à ceux qui ne peuvent pas faire autrement que de se rendre sur leur lieu de travail". Le président de l'association d'usagers regrette par ailleurs qu’il n’y ait pas eu de négociations entre les syndicats et la SNCF et déplore un climat social qui se dégrade depuis quelques mois.