• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Hausse du tourisme dans la capitale et le Grand Paris

Le tourisme a fortement augmenté à Paris au premier trimestre 2018. / © IP3 PRESS/MAXPPP
Le tourisme a fortement augmenté à Paris au premier trimestre 2018. / © IP3 PRESS/MAXPPP

Le tourisme est en hausse à Paris au premier trimestre 2018, selon la Mairie de Paris qui salue une croissance de 7,4% des visites dans le Grand Paris et espère attirer 9 millions de visiteurs sur la période estivale.

Par AFP/MT

"Sur le premier trimestre 2018, les excellents chiffres de l'année 2017 se confirment", s'est félicité Jean-François Martins, adjoint à la Maire en charge du Sport, du Tourisme et des Jeux Olympiques et Paralympiques.
           
La Ville a annoncé avoir accueilli 5,4 millions de visiteurs sur les trois premiers mois de l'année dans le Grand Paris (75, 92, 93, 94 et 7 communes de l'Essonne et du Val d'Oise), soit une hausse de 7,4 % par rapport à l'an dernier.
           
Parmi eux, 2,7 millions viennent de l'étranger (+16,5%). Le taux d'occupation moyen des hôtels monte lui-aussi à 73,8%, soit une hausse de 3,5 points, et avec lui le prix moyen d'une nuitée, qui passe à 137,1 euros (+5,8 %).
 

Travail sur la sécurité

"On considérait qu'après les attentats, le marché le plus facile à faire revenir, le plus réactif, était le marché européen", a expliqué M. Martins, annonçant une hausse des visites en provenance de Grande-Bretagne (+15,4 %), d'Allemagne (+31,4%) et enfin d'Espagne (+31,7 %).
           
L'adjoint à la maire PS Anne Hidalgo a également salué une hausse de "20,5%" de la venue de touristes japonais, fruit selon lui de "l'effort de promotion" et du "travail fait sur la sécurité" des touristes.
           
"On devrait cet été être autour de 9 millions de touristes cet été", espère également M. Martins, contre 8,2 millions entre juin et septembre 2017.
 

L'office du tourisme déménage

Les touristes seront désormais accueillis au sein même de l'Hôtel de Ville, puisque l'Office du Tourisme et des Congrès de Paris a quitté lundi le quartier de l'Opéra pour investir le 29 rue de Rivoli.
           
"On est entre Notre-Dame et Beaubourg, dans le Marais, pas très loin du Louvre (...) Ça simplifie les choses", s'est réjoui Pierre Schapira, président de l'Office, en pointant aussi un argument financier: "ça nous coûte moins cher". Dans un espace de près de 200 m², six guichets accueilleront les quelque 600 à 700 visiteurs par jour.
           
Enfin, la Tour Eiffel va renforcer son offre en ligne, en passant de 20 à 50% la proportion de tickets ouverts à la réservation, par créneau horaire, dès 60 jours avant la date souhaitée.
 

Sur le même sujet

Défaite du PSG face à Rennes

Les + Lus