Hiroshima: 70 ans après, un jeûne pour réclamer le désarmement nucléaire

© f3
© f3

A Paris, l'association Réseau "Sortir du nucléaire", le collectif Armes nucléaires STOP et l'association Maison de Vigilance organisent pendant 4 jours un jeûne destiné à rendre hommage aux victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki et à sensibiliser l'opinion au désarmement nucléaire.

Par Emmanuèle Bailly

Hiroshima: 70 ans après, un jeûne pour réclamer le désarmement nucléaire A Paris l'association Réseau "Sortir du nucléaire", le collectif Armes nucléaires STOP et l'association Maison de Vigilance organisent pendant quatre jours un jeûne destiné à rendre hommage aux victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki et à sensibiliser l'opinion publique au désarmement nucléaire.

Du 6 au 9 août — dates-anniversaires des explosions nucléaires d’Hiroshima et de Nagasaki — une centaine de personnes jeûneront et mèneront des actions pour exiger le désarmement nucléaire.

Ce mercredi un rassemblement se tient sur la place de la République, les militants sont présents pour rendre hommage aux victimes des bombardements de Hiroshima et Nagasaki et réclamer la destruction et l'interdiction des armes nucléaires.

A VOIR AUSSI Depuis le 23 juillet et jusqu'au 15 septembre, l’exposition "De la Libération de Paris à Hiroshima et Nagasaki" est à voir sur les grilles de l'Hôtel de Ville. 70 unes de journaux font revivre les quatorze derniers mois de la Seconde Guerre mondiale.

Sur le même sujet

Les + Lus