Histoire d'une marque emblématique : Tati

13 magasins Tati vont fermer prochainement et une centaine d'autres vont passer sous pavillon Gifi. D'ici 2020, tous devraient disparaître sauf la boutique de Barbès à Paris. La nouvelle fait réagir les aficionados de l'enseigne. Retour sur l'histoire d'un magasin iconique.

Seul le magasin Tati de Barbès à Paris sera conservé à partir de 2020.
Seul le magasin Tati de Barbès à Paris sera conservé à partir de 2020. © Joël SAGET / AFP
Créé en 1948 par Jules Ouaki, Tati ouvre son premier magasin dans le quartier de Barbès à Paris. L'enseigne mise sur les vêtements à petits prix dans un esprit souk et trouve son public: dans les années 80, jusqu'à 35 millions de visiteurs par an se pressent dans ses rayons.

Fin de l'histoire en 2020

C'est le début d'une aventure commerciale qui s'achèvera aux environs de 2020, d'après le président du groupe GPG à qui appartient la marque, Philippe Ginestet. Seul l'iconique magasin de Barbès sera conservé après cette date. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter