• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Insultes de Patrice Evra envers le PSG : le club condamne des “injures homophobes”

Patrice Evra est un habitué des insultes par médias interposés ou réseaux sociaux. / © PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP
Patrice Evra est un habitué des insultes par médias interposés ou réseaux sociaux. / © PRESS ASSOCIATION IMAGES/MAXPPP

Le Paris Saint-Germain a condamné les propos insultants et homophobes proférés par Patrice Evra contre le club via une vidéo sur les réseaux sociaux ce mardi 19 mars. Il avait notamment insulté l'équipe en les traitant de "pédés".

Par MD/AFP

Le Paris SG a condamné mardi "fermement les injures homophobes de Patrice Evra", alors que l'ancien joueur de Manchester United se déchaîne sur les réseaux sociaux depuis plusieurs jours, visant le club parisien et un de ses anciens joueurs, Jérôme Rothen.
    
Tout est parti de la vidéo postée par Evra, célébrant dans les travées du Parc des princes la qualification de ManU pour les quarts de finale de la Ligue des champions à l'issue d'une belle remontada (défaite mancunienne 2-0 à l'aller, succès 3-1 au retour).
    
Critiqué par Rothen, aujourd'hui consultant, l'ancien défenseur a riposté avec plusieurs vidéos, menaçant de "mettre une bonne tarte dans la gueule" de son ex-coéquipier de Monaco, ou plus récemment, lançant "Paris, vous êtes des pédés!"
 
Le PSG "condamne fermement les injures à caractère homophobe proférées par Patrice Evra contre le club, ses représentants et son ancien joueur, dans une vidéo diffusée (...) sur les réseaux sociaux", écrit le club parisien dans un communiqué.

Le Paris SG "soutiendra toute démarche initiée par ses partenaires associatifs, Rouge Direct, Sportitude-France, SOS Racisme." Evra est habitué des insultes par médias interposés ou réseaux sociaux. 
 

"Il est plus facile d'insulter (...) que d'être performant sur le terrain" 

Lilian Thuram demandait sa radiation à vie des Bleus après la grève des joueurs du Mondial-2010 ? "Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcom X", l'avait taclé Evra dans le Figaro.

Evra avait aussi incendié sur TF1 des consultants audiovisuels, comme "Rolland Tournevis" (Rolland Courbis) ou les "clochards" Bixente Lizarazu et Pierre Ménès. Evra s'en était aussi pris sur SFR Sport à "Duarig" (Christophe Dugarry), "la seule personne au monde qui sait le nombre exact de poils pubiens que Zinédine Zidane a sur ses bijoux de famille".

"C'est plus facile d'insulter les consultants, les journalistes ou les anciens joueurs que d'être performant sur le terrain. Personne n'est dupe sur ce joueur qui devient pathétique en finissant sa carrière", avait répliqué "Duga" sur RMC.

La fin de la carrière de joueur d'Evra aura été marquée par un mauvais geste assez incroyable, un coup de pied sur un de ses propres supporters, en marge d'un match de Ligue Europa avec Marseille. Ce dérapage avait mis fin à son aventure avec l'OM et Evra avait ensuite tenté de rebondir avec West Ham, club qu'il quittera après seulement cinq matches joués.
 

Sur le même sujet

maitrise

Les + Lus