"Je prends mon envol" : le danseur étoile François Alu quitte l'Opéra de Paris

Publié le
Écrit par PDB avec J-L. Serra / I. Audin / O. Badin

François Alu, l'un des danseurs stars de l'Opéra de Paris, quitte l’institution à peine sept mois après sa nomination au titre d'étoile. Connu du grand public grâce à l’émission "Danse avec les stars", il explique ne pas vouloir "bloquer" un poste d’étoile.

"Après 12 ans passés dans cette prestigieuse institution qu’est l’Opéra de Paris, ça y est, je prends mon envol", annonce François Alu dans un communiqué publié ce mercredi. Le danseur de 28 ans explique que son départ a été "convenu" suite à “des échanges étroits avec la direction de l’Opéra". 

"Ainsi je ne bloque pas un poste d’Etoile pour quelques représentations annuelles et nous pourrons aussi continuer à collaborer dans le futur dans de nouvelles formes de projets, ce dont je me réjouis déjà", indique d’ailleurs François Alu dans son communiqué.

Cette annonce survient à peine sept mois après sa nomination au titre d'étoile, en avril dernier. Souvent absent, le danseur - également juré dans "Danse avec les stars" - a récemment raté l'occasion de danser dans le ballet "Mayerling". Il avait rejoint la compagnie en 2010.

Un danseur qui associe classique et hip-hop

Rencontré en mars dernier à l’occasion de son spectacle solo "Complétement Jetés" au Trianon, François Alu expliquait mélanger danse classique et danse hip-hop : "En classique on a tendance à avoir la colonne vertébrale très droite, alors qu’en hip-hop il va falloir la casser, on va chercher de très grandes extensions. On en a aussi en classique, mais disons que les nuances ne sont pas placées au même endroit."

C'est la première fois qu'une étoile quitte le ballet de l’Opéra de Paris sans avoir dansé le moindre rôle après avoir été nommée au titre. La compagnie compte désormais cinq étoiles masculines pour un total de 154 danseurs.

François Alu annonce vouloir "poursuivre le développement" de ses différents projets artistiques. "J’ai très envie de rejouer au cinéma, de rejouer au théâtre, de me plonger dans l’écriture, la réalisation, la production et évidemment toujours de danser", explique-t-il.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité