L'écrivain le plus lu de France dans Boulevard de la Seine

Publié le
Écrit par Marc Degli Esposti

Face à Jean-Noël Mirande et ses chroniqueurs, Guillaume Musso revient sur l'incroyable succès de ses livres auprès du public et évoque son rapport à Paris où il vit depuis une dizaine d'années.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Le 17ème roman de Guillaume Musso, "L'inconnue de la Seine", est paru en septembre dernier, et il a connu le même destin que les précédents succès de cet auteur en s'inscrivant très rapidement à la première place du classement des ventes en France. C'est devenu une habitude pour l'écrivain natif d'Antibes, installé depuis dix ans à Paris  « par amour » explique t'il, où ses journées s'écoulent entre vie familiale (il est marié et a deux enfants) et travail. « Le travail structure ma vie et mes journées. le matin, j'emmène mes enfants à l'école, puis de 9 heures à 19 heures, je vais m'installer dans un bureau et je travaille sans arrêt » 

Sur le plateau de BDS, Guillaume Musso revient sur la genèse de "L'inconnue de la Seine" et sa manière de créer des histoires qui captivent le public, et pas seulement le public français puisque ses livres sont traduits en des dizaines de langues. « Un roman comme celui-là nécessite un travail préparatoire, assez long, de documentation mais surtout de construction, c'est une sorte de scène-à-scène. Une fois que vous avez fait ce travail de trois, quatre mois, il y a le travail d'écriture proprement dit »

Il revient aussi sur la réception critique de ses romans, parfois assez dure, comme lorsqu'un autre écrivain, Frédéric Beigbeder, avait affirmé qu'il était le "Paganini des banalités". 

durée de la vidéo: 00 min 48
Guillaume Musso à propos de Frédéric Beigbeder ©France 3 PIDF

Boulevard de la Seine avec Guillaume Musso, ce samedi à 11H25, puis sur France.tv