La mairie de Paris se félicite d’une "gestion rigoureuse" après les notations des agences Standard & Poor’s et Moody's

La Ville de Paris met en avant le maintien de "la meilleure note possible pour une collectivité locale" par l’agence de notation financière Standard & Poor’s et estime que "l’opposition se livre à un procès en illégitimité". Des arguments contredits par le groupe Changer Paris.

"L'agence de notation S&P Global a maintenu ce vendredi à la Ville de Paris la meilleure note possible pour une collectivité locale (AA)", déclare la mairie de Paris dans un communiqué publié samedi. Cette annonce survient après la note attribuée une semaine plus tôt par Moody's, une autre grande agence mondiale de notation financière. Moody's a donné à la Ville la note AA2, avec une perspective "stable" en citant "l'importance et la richesse de son économie", "une base d'imposition très solide", et une dette "croissante" mais "soutenable".

De quoi "confirmer la gestion rigoureuse de la Ville de Paris" selon la mairie. "La Ville de Paris se félicite que sa gestion financière et budgétaire soit reconnue ainsi par les deux leaders du secteur", estime la mairie.

"Ces deux notations interviennent dans un contexte où la note de la France est en risque, à la suite des résultats publiés par l’INSEE la semaine dernière concernant le déficit public. La meilleure notation possible étant limitée à la note de l’État, cette dégradation se répercuterait de facto sur les notations des collectivités", poursuit le communiqué.

"Ce n’est pas parce que Paris est bien gérée"

"Depuis le début de la mandature, l’opposition se livre à un procès en illégitimité et en mauvaise gestion, pointe du doigt Paul Simondon, l’adjoint en charge du budget et des finances, cité dans le communiqué de la Ville. Le groupe Changer Paris a même contesté à plusieurs reprises nos comptes, auprès du Préfet et du tribunal administratif, sans aucun succès évidemment. Ces notations comme tous les avis des observateurs extérieurs mettent fin à ces mensonges répétés."

Du côté des élus de droite, le groupe Changer Paris, contacté, déclare que "les agences de notation n'évaluent pas la gestion de Paris par l’exécutif d’Anne Hidalgo, mais la capacité de la municipalité à rembourser sa dette de bientôt 10,8 milliards d’euros fin 2024 (en incluant la dette hors bilan, issue des loyers capitalisés)".

A propos de la note de Moody's, le groupe répond que "l'agence écrit bien que Paris est solvable parce que les Parisiens peuvent payer plus d'impôts pour rembourser la dette”. "C'est l'argument n°1 de l'agence pour accorder la note AA2. Selon les agences, Paris est une zone riche (elle reste la capitale de la 7e puissance mondiale, au sein de l’Île-de-France, région la plus riche d’Europe)", argumente le groupe. "Ce n’est pas parce que Paris est bien gérée", indique Changer Paris.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité