“le programme pour Paris” de l'UMP propose de faire rouler le métro une heure de plus les soirs de semaine, jusqu'à 2h00 du matin

Nathalie Kosciusko Morizet, le 5 octobre 2013 / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Nathalie Kosciusko Morizet, le 5 octobre 2013 / © KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La bataille des municipales à Paris est engagée. Le candidate UMP, Nathalie Kosciusko-Morizet propose "sept progrès majeurs" aux Parisiens. Revue de détail de son "projet pour Paris", qu'elle présentait ce mardi à 11h00 dans le Xe arrondissement.

Par Emmanuèle Bailly avec AFP

Le projet pour Paris, un document de 12 pages qui prévoit une police de quartier, la création de logements, d’espaces verts, de places de parking, de zones piétonnes.

Sur la sécurité, elle réaffirme son souhait de créer "une police de quartier" avec les agents municipaux (selon elle trop concentrés sur les PV de stationnement). Citant Londres en exemple, elle promet un compte-rendu annuel sur ce sujet, ainsi qu'"un baromètre parisien de la sécurité" pour suivre le travail des agents et la satisfaction des habitants dans chaque arrondissement.

Pour les déplacements et la lutte anti-pollution, elle se réfère encore à la capitale britannique et à la "solution innovante" de son système "Scoot": grâce à des capteurs repérant l'encombrement de la chaussée, les feux rouge sont écourtés. Et les temps de circulation réduits "de 12%", affirme celle qui se veut "le maire des solutions".

En préambule du document -qui sera tracté dès mardi soir à la sortie du métro-, NKM emploie un ton très volontariste. "On nous explique que les transports sont l'affaire de la RATP. Que la sécurité est de la compétence du préfet de police et que l'on n'y peut rien. Pour moi, aucun des problèmes rencontrés par les Parisiens ne peut être étranger au maire de Paris, même si, bien sûr, il ne peut agir seul", assure-t-elle.

Ainsi la candidate UMP propose de faire rouler le métro une heure de plus les soirs de semaine (jusqu'à 2h00) et "à terme" toute la nuit le vendredi et le samedi.

Outre l'extension des zones touristiques permettant l'ouverture des magasins le dimanche, elle propose des accès élargis aux mairies, bibliothèques, piscines, et aux crèches municipales, qui fermeraient à 19h30.

Elle évoque le soutien à l'innovation, aux PME, aux étudiants étrangers ayant un projet de création d'entreprise, et, comme régulièrement dans sa campagne, aux classes moyennes qui seraient favorisées pour se loger. Pour elle, il faut doubler la production annuelle de logements à Paris (à 6.000 contre 3.000 actuellement).

Il y a peu de montants et de chiffrages dans le document. NKM s'en prend de nouveau à la politique fiscale de la municipalité sortante et à ses embauches de fonctionnaires. Elle promet un exécutif "resserré à 20 adjoints" (contre 36 adjoints au maire actuellement), dans le cadre de son engagement à réduire d'un milliard d'euros les dépenses courantes de la ville sur la période 2014-2020.
DMCloud:123603
Le programme Ump pour les élections municipales à Paris

 

Sur le même sujet

Les + Lus