Cet article date de plus de 4 ans

Législatives : David de Préval, candidat à Paris et « petit cousin du Général de GAULLE »

Dans la deuxième circonscription de Paris, David de Préval compte sur son arbre généalogique pour battre Nathalie Kosciusko-Morizet, Henri Guaino et En marche !. Un « petit » candidat peut-être, mais surtout un « petit cousin du Général de GAULLE »
David de Préval, un homme politique historique. Indirectement, en tout cas : ce candidat peu connu de la deuxième circonscription parisienne pour les élections législatives est aussi un « petit cousin du Général de GAULLE ».

Affichée comme un quasi-slogan sur ses affiches de campagne, la référence à Charles de Gaulle est collée dans les rues du cinquième arrondissement, plus une partie du sixième et du septième.

Relayée notamment par Brain, l’argument familial a fait rire de nombreux internautes sur Twitter.
Sur son site, David de Préval explique descendre de Jacques de Préval : « Croix de Guerre TOE, Croix Guerre 1939-1945, croix de la Résistance, décoré de la Légion d'honneur », « responsable avec son frère de la résistance dans l’Est de la France », et « cousin et compagnon du Général de Gaulle ».

« Je suis en fait un cousin beaucoup plus proche de Giscard d’Estaing »


Contacté, le candidat souligne ne pas vouloir faire de ses origines familiales un véritable argument électoral :

Ce n’est pas un argument comme un autre. L’idée est de mettre en avant certaines valeurs, c’est une question de principe. J’ai une grande famille. Mon grand-père était très proche du Général de Gaulle. Pendant la guerre, il a été torturé après dénonciation, ma famille a tout perdu.

« Je suis en fait beaucoup plus proche cousin de Giscard d’Estaing que de de Gaulle », sourit David de Préval.

« Républicain » revendiqué, l’homme refuse de se définir à droite :

Cette histoire de gauche ou de droite, c’est manichéen. Après, je n’ai pas spécialement envie de dire comme Macron, « ni droite ni gauche ». Le gaullisme c’est quoi ? C’est un état d’esprit porté sur le consensus et la cohésion sociale. Au pouvoir, le Général a pris partout politiquement : à droite, à l’extrême, à gauche…

Militant contre l’accroissement de la dette publique, David de Préval veut surtout centrer son programme sur l’emploi : « Pendant les Trente Glorieuses, on n’avait pas ces soucis de retraite. Il faut remettre les chômeurs au travail, les gens doivent retrouver le chemin de l’emploi. »

Entrepreneur dans l’industrie, encarté depuis quelques années à l’UMP puis au parti Les Républicains, le candidat vit sa première véritable aventure politique.
« Ils ont dû déchirer ma carte depuis » plaisante David de Préval, qui estime que l’ex-prétendant à la présidence François Fillon ne peut plus défendre ses valeurs.

Sans espoir vraiment précis sur son score, le « petit cousin » du Général de Gaulle affrontera selon lui des « politiciens de carrière » : « La deuxième circonscription sert de marchepied pour beaucoup de candidats. NKM certes, mais c’est aussi le cas de Jean-Pierre Lecoq, ou Henri Guaino. »
Une circonscription outragée, brisée, martyrisée, mais bientôt libérée par David de Préval ? Réponse le 11 juin, au premier tour.

Les candidats dans la deuxième circonscription (5e arrondissement, partie du 6e arrondissement, partie du 7e arrondissement) :
1 - M. Gilles LE GENDRE REM
2 - M. Henri GUAINO DVD
3 - Mme Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET LR
4 - M. Jean-Pierre LECOQ DVD
5 - M. Gilles SEIGNAN ECO
6 - M. Jan-Edouard BRUNIE DLF
7 - M. Alain AVRONSART DIV
8 - Mme Anne-Françoise PRUNIÈRES FI
9 - Mme Manon BOUQUIN FN
10 - M. Fabien LASSALLE-HUMEZ DVG
11 - M. Laurent GAMET DIV
12 - Mme Delphine BENIN DVD
13 - Mme Pauline BETTON DVD
14 - M. Fabien COUTURE DIV
15 - M. Edmond COULOT DIV
16 - Mme Anne ZANGHELLINI DIV
17 - M. Alain PENSO DIV
18 - M. Nicolas ROUSSEAUX EXD
19 - Mme Christine LICHTENAUER EXG
20 - M. Dominique LELYS DVD
21 - Mme Annick PUYOOU DVD
22 - M. David DE PREVAL DIV
23 - Mme Lorraine QUESTIAUX COM
24 - Mme Marine ROSSET SOC

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections