• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Les boulangers s'organisent pour approvisionner les Parisiens en pain

Les boulangers s'organisent pour approvisionner les Parisiens en pain
Depuis l'été 2015, les boulangers de Paris ne sont plus soumis au régime des réquisitions estivales. Une règle qui remontait à la Révolution française de 1789 ! Quel bilan pour les clients, en quête d'une baguette ou de croissants ?

Depuis l'été 2015, les boulangers de Paris ne sont plus soumis au régime des réquisitions estivales. Une règle qui remontait à la Révolution française de 1789 ! Quel bilan pour les clients, en quête d'une baguette ou de croissants ?

Par France 3 Paris IDF

Depuis décembre 2014, la règlementation a changé pour Paris et la petite couronne. Les boulangers peuvent poser leurs congés comme ils le souhaitent. La réquisition estivale a en effet de s'appliquer.

Cette règle, qui remonte à la Révolution française de 1789, leur imposait de rester ouvert au moins un mois pendant l’été, selon des zones définies. Au lendemain du lynchage d'un boulanger par la foule, à Paris, l'Assemblée constituante fit voter une loi autorisant la loi à réquisitionner les boulangers, pour que les Parisiens ne soient plus privés de pain. Depuis 1957, le maire avait ainsi le pouvoir de réglementer les congés des boulangers.

40 % des boulangeries ouvertes à Paris en août

Avec la loi de décembre 2014 sur la simplification de la vie des entrerprises, libre aux boulangers de s’organiser, s'ils ne veulent pas alimenter... La pénurie.

Si dans certains quartiers, trouver une baguette relève du parcours du combattant, les habitants prennent leur mal en patience. Cette année, près de 40 % des boulangeries de la capitale sont ouvertes en août. Pas de raison donc pour les Parisiens de ne pas trouver leur pain quotidien.

Sur le même sujet

Municipales à Paris : Isabelle Saporta rejoint la liste de Gaspard Gantzer

Les + Lus