Meurtre de l'ancien international argentin Federico Martin Aramburu : trois suspects identifiés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert avec AFP

Federico Martin Aramburu a été tué, atteint de plusieurs balles, après une altercation dans un bar dans le VIe arrondissement de Paris. Une femme, soupçonnée d'avoir participé à l'assassinat a été interpellée samedi en fin de journée.

Les faits se sont déroulés aux alentours de 6h boulevard Saint-Germain dans le VIe arrondissement de Paris, après un "différend" entre deux groupes de personnes au bar Le Mabillon, selon une source policière.

Lors de cette dispute, Federico Martin Aramburu aurait fait tomber une personne en le tirant par la capuche selon les informations de France Bleu Pays Basque. Selon le même média, "un homme et une femme reviennent sur les lieux à bord d'une voiture, type Jeep. Deux coups de feu sont tirés en direction du rugbyman, sans le toucher. Toujours selon la même source, un autre individu a récupéré l'arme et poursuivi l'Argentin à pied, tirant en sa direction à six reprises".

Enquête confiée à la brigade criminelle

Un ancien joueur du Biarritz Olympique, présent sur place et qui souhaite rester anonyme, a expliqué qu'ils étaient en train de prendre un dernier burger. "Il y a eu une altercation comme il peut y en avoir en fin de soirée. Ça s'est arrangé mais les hommes sont revenus et ont visé Aramburu qui a pris trois balles", dit-il.

Selon France Bleu Pays Basque, le joueur se trouvait à Paris pour regarder le match France-Angleterre.

Une enquête de flagrance pour assassinat a été ouverte et confiée à la brigade criminelle, a indiqué le parquet de Paris.

Une femme, soupçonnée d'avoir participé à l'assassinat de l'ex-rugbyman Federico Martin Aramburu samedi à Paris, a été interpellée samedi en fin de journée. Elle est toujours en garde à vue ce lundi matin, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Elle aurait été au volant de la voiture lorsque deux autres suspects auraient tiré sur l'ancien international argentin sur un boulevard du VIe arrondissement, vers 6 heures du matin, selon la même source.

Hommage au stade de France

Les anciens clubs pour lesquels il a joué, le Biarritz Olympique et celui de Perpignan, ont fait part de leur tristesse. Un hommage lui a aussi été rendu samedi soir au Stade de France lors du match France-Angleterre du Tournoi des Six Nations.              

Federico Martin Aramburu, né en 1980, ancien centre ou ailier de Biarritz (2004-2006), Perpignan (2006-2008) ou Dax (2008-2010), comptait 22 sélections avec l'Argentine.  

Il avait aussi été président des Socios du BO entre 2015 et 2018 et avait siégé à ce titre au conseil d'administration du club basque avec qui il avait remporté deux fois le Top 14 (2005, 2006). Aramburu avait également disputé deux matches lors de la Coupe du monde 2007, terminée à la troisième place par les Pumas.

Depuis sa retraite sportive, il vivait toujours à Biarritz et travaillait pour une entreprise de tourisme.