Cet article date de plus de 7 ans

Mobilisation des taxis : le périphérique bloqué au Nord de Paris

Les taxis parisiens poursuivent mardi matin leur mouvement contre la concurrence des voitures de tourisme avec chauffeur, bloquant certains tronçons du périphérique au nord de Paris.
Mise à jour à 8h : Bison Futé annonce que le périphérique est rouvert à la circulation dans les deux sens. Toutes les voies ont été dégagées, tous les taxis sont partis. Mais la circulation reste difficile dans le secteur de la porte de La Chapelle.

(Avec AFP) - Au lendemain du mouvement social des taxis, "une centaine d'entre eux se trouvent encore répartis dans les deux sens de circulation sur le boulevard périphérique au niveau de porte de la Chapelle", selon un bulletin du Centre national d'information routière (Cnir) à 07h00.

Le périphérique a été fermé à la circulation dans les deux sens, de la porte de Saint-Ouen à la porte de La Villette. Le centre régional d'information routière d'Ile-de-France a toutefois précisé que la circulation avait été rouverte pour le périphérique intérieur.

De source policière, on a affirmé qu'après une intervention des forces de l'ordre pour faire partir les taxis, le blocage avait été déplacé au niveau des portes d'Asnières et de Clichy, au nord-ouest de la capitale
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trafic routier