Monumenta : Huang Yong Ping relève le défi du Grand Palais

© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP

Un squelette de serpent de 250 m de long qui s'étire sur des centaines de conteneurs, un bicorne géant de Napoléon : l'artiste chinois Huang Yong Ping a créé pour Monumenta une oeuvre en accord avec la gigantesque nef du Grand Palais.

Par France 3 Ile de France

Voir Grand, c'est aussi le principe de Monumenta, l'exposition événement a ouvert le 8 mai sous la nef du Grand Palais. Cette année, c'est un artiste chinois exilé en France qui a eu carte blanche. Son oeuvre, baptisé Empires, dénonce la mondialisation et le poids du commerce dans nos sociétés.

© F3
© F3

Installé en France depuis 1989, Huang Yong Ping est un artiste de la démesure, dont plusieurs créations ont fait date: colonnes transperçant le toit du pavillon français à la Biennale de Venise (1999), arche de Noé grandeur nature à la Chapelle des Beaux-Art à Paris (2009), ou plus récemment (2012), "Serpent d'océan", énorme squelette de métal échoué près de Saint-Nazaire.

►Visite avec Pascale Sorgues et Louise Simondet 
Monumenta : Huang Yong Ping relève le défi du Grand Palais




Sur le même sujet

Les + Lus