• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

De Neymar à la Tour Eiffel... Après les attaques de Barcelone et Cambrils, les hommages à Paris

La tour Eiffel éteinte après l'attentat de Barcelone. / © Zakaria ABDELKAFI / AFP
La tour Eiffel éteinte après l'attentat de Barcelone. / © Zakaria ABDELKAFI / AFP

Plusieurs hommages ont été rendus à Paris après les attaques qui ont fait 13 morts et plus d'une centaine de blessés jeudi soir, à Barcelone et Cambrils, en Catalogne. De l'ancienne star du FC Barcelone à la maire de Paris Anne Hidalgo, en passant par la Tour Eiffel, éteinte durant la nuit.

Par France 3 Paris IDF/ET

"Je t'aime, Barcelone." Ce message a été posté par le plus Catalan des joueurs du Paris Saint-Germain, jeudi soir sur Twitter. L'ancien joueur du FC Barcelone, le Brésilien Neymar, a fait part de son émotion après l'attentat qui a frappé la capitale catalane jeudi soir. Dans un post, accompagné d'une photo de la Sagrada Familia, la célèbre basilique de Barcelone, Neymar écrit : "Que Dieu console toutes les familles."
Une attaque à la voiture-bélier a fait jeudi soir 13 morts et une centaine de blessés, à Barcelone, selon un dernier bilan. Quelques heures après cette première attaque, une seconde voiture-bélier a foncé dans la foule, dans la station balnéaire de Cambrils, en Catalogne, faisant sept blessés. Cinq terroristes présumés ont été abattus. 

Tour Eiffel éteinte

C'est aussi devenu une triste tradition. La tour Eiffel s'est éteinte, à minuit 45, dans la nuit de jeudi à vendredi, en hommage aux victimes de l'attentat. Une extinction des feux décidée par la ville de Paris, à qui appartient le monument.
Dès l'annonce de l'attentat de Barcelone, la maire PS de Paris Anne Hidalgo avait fait part de sa "tristesse" et de son "indignation face à l'acte terroriste", tout en affirmant son "soutien aux victimes et à leurs proches".
LIRE aussi : DIRECT. Barcelone, Cambrils : les dernières informations


Né à Barcelone, l'ancien Premier ministre Manuel Valls a lui aussi pris la parole après le drame survenu en plein mois d'août, sur les Ramblas, l'un des axes les plus fréquentés par les touristes. Le député DVG de l'Essonne se dit "bouleversé" par les événements.
De son côté, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris a tenu à saluer les victimes, en postant un message sur Twitter, jeudi soir.

Sur le même sujet

Une partie des candidats de Cédric Villani sélectionnés par tirage au sort

Les + Lus