Nouvelle étape pour la piétonisation définitive des voies sur berges

Après Paris-Plages,les berges longeant le Louvre et l'île de la Cité, restent fermées aux voitures pour accueillir une manifestation consacrée aux "grands enjeux de la ville de demain, confrontée au défi du dérèglement climatique", baptisée "Cap sur la COP 22" par la Ville de Paris.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L'exposition sera inaugurée officiellement mercredi 14 septembre, par la maire PS de Paris Anne Hidalgo et la ministre de l'Environnement Ségolène Royal.

Animations, panneaux explicatifs, arbres solaires ou présentation de modes de transport électrique accueilleront les promeneurs sur trois km jusqu'au 15 octobre. Ils évoqueront l'Accord de Paris de la COP21, les solutions proposées par Paris et les villes pour l'environnement et le rendez-vous de la COP22, la prochaine conférence internationale sur le climat, à Marrakech en novembre.

Cet événement, auquel la Ville assure avoir pensé dès avril, a opportunément été voté début juillet en Conseil de Paris, de même que l'extension de Paris Plages. Il est en réalité surtout destiné à faire la jonction avec la piétonisation définitive des berges qui se fera début octobre, après un vote officiel en conseil de Paris le 26 septembre, immédiatement suivi d'un avis du préfet de police de Paris. L'objectif de la mise en place de l'exposition était donc avant tout d'empêcher tout retour temporaire de circulation automobile.