Paris : décès de Peter Brook, légende du théâtre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elie Saïkali avec AFP

Durant sa longue carrière, le metteur en scène et dramaturge d'origine britannique s'est illustré pendant 35 ans au théâtre parisien "Les Bouffes du Nord", dans le Xème arrondissement à Paris.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Peter Brook, légende du théâtre et un des metteurs en scène les plus influents du XXe siècle, est décédé samedi à Paris à l'âge de 97 ans.

Né en Grande-Bretagne, il a mené une grande partie de sa carrière en France. A la tête de son théâtre parisien "Les Bouffes du Nord", il avait également réinventé l'art de la mise en scène en privilégiant des formes épurées au lieu des décors traditionnels.

"Espace vide"

C'est à la fin des années 60, après des dizaines de succès, dont de nombreuses pièces de Shakespeare, et après avoir dirigé les plus grands - de Laurence Olivier à Orson Welles -, qu'il décide de s'installer en France. Il y entame sa période expérimentale marquée par la théorie de "l'espace vide".

C'est aussi en France qu'il monte des pièces monumentales nourries d'exotisme et avec des acteurs de différentes cultures. Sa pièce la plus connue est "Le Mahabharata", épopée de neuf heures de la mythologie hindoue (1985), adaptée au cinéma en 1989.

Dans les années 90, lorsqu'il triomphe au Royaume-Uni avec "Oh les beaux jours" de Samuel Beckett, les critiques le saluent comme "le meilleur metteur en scène que Londres n'a pas".

Après une aventure de plus de 35 ans aux Bouffes du Nord, Peter Brook quitte la direction du théâtre en 2010, à 85 ans, tout en continuant d'y monter des mises en scène, jusqu'à récemment.

Réactions et hommages

Sur les réseaux sociaux, les réactions ont été nombreuses. La maire de Paris Anne Hidalgo a rendu hommage au metteur en scène sur Twitter. "Son regard bleu éclair, sa tempérance mesurée au services des plus grandes émotions laissent déjà un grand vide", a-t-elle indiqué.

"Il incarna avec splendeur pendant plus de 40 ans l’âme du théâtre des Bouffes du Nord, un des plus attachants d’Ile-de-France", écrit de son côté la présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse sur Twitter.

La ministre de la Culture Rima Abdul Malak a également rendu hommage au metteur en scène. "Il nous a tant légué et restera à jamais l’âme du théâtre des Bouffes du Nord à Paris", a-t-elle écrit.