Paris : un enfant décédé et 11 blessés, intoxiqués par un produit contre les cafards

Cafards (image d'illustration) / © AFP PHOTO / TOKUYAMA ZOO
Cafards (image d'illustration) / © AFP PHOTO / TOKUYAMA ZOO

Un enfant de sept ans est décédé samedi à Paris, après avoir inhalé un produit hautement toxique destiné à "éliminer les parasites" dans l'appartement familial, a-t-on appris de sources concordantes, confirmant une information du Parisien.

Par Cécilia Sanchez (avec AFP)

Une mère de famille qui souhaitait "se débarrasser des parasites" comme les cafards ou les puces dans son appartement du XVe arrondissement de Paris, a utilisé "du phosphure d'aluminium", selon une source policière. Ce produit, qui se présente sous forme de poudre blanche, hautement toxique, est réservé à un usage professionnel et n'est pas en vente libre.

"La famille est restée dans l'appartement avec les cinq enfants, le plus jeune a 3 mois, le plus grand est âgé 23 ans, alors que le produit était diffusé", selon cette source.

Une jeune fille a d'abord perdu connaissance

Les secours ont été appelés pour "une personne malade, une jeune fille qui aurait perdu connaissance", ont confirmé les pompiers auprès de l'AFP. "Quand ils sont arrivés, deux enfants avaient été évacués à l'hôpital Necker", ont-il ajouté. "Les primo-intervenants (des membres de la Croix-Rouge française) ont suspecté une intoxication, eux-mêmes avaient des maux de tête", selon cette même source.

A l'hôpital, un des enfants, âgé de sept ans, est décédé samedi en fin d'après-midi. Il y a eu onze blessés légers : six personnes présentes dans l'appartement et cinq faisant partie des équipes de secours.

Une enquête a été confiée à la brigade de protection des mineurs (BPM) de la police judiciaire de Paris. La mère de famille a déclaré avoir acheté ce produit "sur un marché".

Sur le même sujet

Uber attaqué en justice par 10 chauffeurs

Les + Lus