• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Paris : le nouveau service de livraison d'Amazon inquiète les commerçants

Après la mairie, la Chambre de commerce et d'industrie de Paris Ile-de-France a, à son tour, exprimé lundi son inquiétude face au nouveau service de livraison en une heure instauré dans la capitale par le géant américain Amazon.

Par France 3 Ile de France

La semaine dernière, Amazon, lançait un service de livraison en une heure des ses produits y compris les produits frais. Un service qui est proposé dans la capitale ainsi que dans les communes de la petite couronne (92,93,94). La Ville de Paris avait exprimé son inquiétude. Ce lundi, c’est au tour de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris Ile-de-France dénonce une forme de concurrence déloyale.

La Chambre de commerce souhaite que l'installation d'entrepôts de stockage soit soumise à autorisation administrative

Selon la Chambre de commerce et d'industrie , cela "pose clairement le risque du délaissement du centre-ville", déclare-t-elle dans un communiqué. "S'il ne s'agit pas d'opposer les diverses formes de commerces entre eux, il est indispensable de soumettre les différents acteurs économiques à un socle commun de règles auxquelles échappent actuellement les market-places", poursuit Jean-Paul Vermès, président de la CCI Paris Ile de France, cité dans le communiqué. "Aujourd'hui, les commerçants physiques et ceux du e-commerce n'ont pas les mêmes contraintes fiscales et administratives", explique la CCI, dénonçant une forme de "concurrence déloyale".

Pour y remédier, la CCI réclame que l'installation d'entrepôts de stockage de la part des e-commerçants comme Amazon soit soumise à autorisation administrative, de la même manière que le sont déjà les sites de drive (espaces de retrait de courses commandées en ligne) de la grande distribution.



A lire aussi

Sur le même sujet

150 migrants évacués du parc de la Villette, où ils campaient « pour être visibilisés »

Les + Lus