Paris : une association demande l'interdiction de la pêche de loisir dans l'Ourcq

L'association PAZ organise ce vendredi un rassemblement à Paris pour protester contre le renouvellement des conventions de pêche de la Ville de Paris.

Ce vendredi, l'association pour la protection des animaux, Paris Animaux Zoopolis,  organise un rassemblement dans le 10ème arrondissement de la capitale. A partir de 13h30, les militants de PAZ entendent manifester pour obtenir l'annulation du renouvellement des conventions de pêches de la Ville de Paris.

L'association demande à la ville de supprimer la pêche dans la Seine en tant que loisir. Dans un communiqué, elle explique que la réglementation est "absurde du point de vue de la souffrance animale". En effet, la pêche est autorisée mais la consommation des poissons est interdite. Conséquence : les pêcheurs urbains relâchent leurs prises.

Le Conseil de Paris a adopté un vœu pour l'interdiction de la pêche au vif

Dans un communqiué, PAZ a salué l'initiative du Conseil de Paris qui a adopté un vœu en faveur de l'interdiction de la pêche au vif et des hameçons à ardillon en février 2021. La PAZ évoque à ce propos "une décision historique qui montre la volonté de la Mairie de Paris de faire reculer la souffrance des poissons".

Fort de cette décision, PAZ et 23 autres associations ont adressé un courrier pour interdire la pêche de loisir dans la Seine. Un courrier signé par des élus parisiens notamment Cédric Villani et Danielle Simonet.

"Cette signature s'inscrit dans la défense d'une cause plus générale qui est celle du respect animal. La cause animale est au centre des préoccupations de l'écologie politique actuelle en France. La prise en compte de ces thématiques dans le débat politique s'accompagne également d'une prise de conscience citoyenne sur ces problématiques " note Cédric Villani.