Plusieurs milliers de personnes défilent contre le pass sanitaire à Paris

C'est le troisième week-end consécutif de manifestation contre le pass sanitaire. A Paris, quatre manifestations étaient déclarées ce samedi.
Plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les quatre manifestations déclarées à Paris.
Plusieurs milliers de personnes ont défilé dans les quatre manifestations déclarées à Paris. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Une première manifestation de plusieurs milliers de personnes est partie du métro Villiers (XVIIe) à 14h en direction de la place de la Bastille (XIe), émaillée de heurts avec les forces de l'ordre cherchant à contenir le cortège sur le parcours autorisé.

Avant que les manifestants s'élancent, le "gilet jaune" Jérôme Rodrigues avait fustigé "les membres du gouvernement, les membres des médias qui sont là pour vous vendre l'efficacité d'un vaccin sans même avoir aucune preuve".

Vers 16h, la tension est montée à proximité de la place de la République, où la police répondait avec des lacrymogènes aux jets de projectiles ou de pétard de manifestants, criant "non à la dictature" ou chantant la Marseillaise.

Important dispositif policier

Une deuxième manifestation a démarré après 14h30 près de la gare Montparnasse (VIe), à l'appel de l'ex n°2 du FN et président des Patriotes Florian Philippot. Arborant de nombreux drapeaux "bleu blanc rouge" ou un drapeau européen déchiré, les manifestants, sans masques pour la plupart, sont arrivés devant le ministère de la Santé (VIIe).

Le président du parti pro-Frexit UPR (Union populaire républicaine) François Asselineau a de son côté annoncé vendredi être positif au Covid-19, et donc empêché de manifester.

Plus de 3 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour encadrer les manifestants, une semaine après que des manifestants ont envahi les Champs-Élysées, dont les accès sont bloqués ce samedi.

85% des malades hospitalisés non vaccinés

Le pass sanitaire a été adopté définitivement dimanche au Parlement. Déjà appliqué dans les lieux culturels et de loisirs depuis le 21 juillet, son extension pour les cafés, foires, salons, restaurants et trains est prévue le 9 août. Entre temps, le Conseil constitutionnel rendra sa décision sur la loi le 5 août.

En métropole, l'épidémie flambe notamment dans les départements touristiques et des mesures sanitaires ont été introduites à l'échelle départementale.

Les personnes non vaccinées contre le Covid-19 représentent environ 85% des malades hospitalisés en France, y compris en réanimation, et 78% des décès dus au virus, selon une étude publiée vendredi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social covid-19 santé société