Pollution à l’ozone : la circulation différenciée reconduite mardi à Paris et en Île-de-France

L’amende est fixée à 68 euros dans le cadre de la circulation différenciée. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
L’amende est fixée à 68 euros dans le cadre de la circulation différenciée. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP

Pour le troisième jour consécutif, le dispositif de circulation différenciée est reconduit mardi à Paris et à l’intérieur de l’A86. La mesure est censée répondre au pic de pollution à l’ozone.

Par France 3 Paris IDF

Mieux vaut vérifier la vignette Crit’Air de votre véhicule si vous prenez la route mardi en Île-de-France. La préfecture de police annonce en effet que les mesures antipollution, déjà en place dimanche et lundi, sont reconduites ce mardi.
Le dispositif de circulation différenciée concerne la capitale et la zone à l’intérieur de l’A86. Les plus vieilles voitures devront ainsi restées au garage, puisque seuls les véhicules avec des vignettes 0, 1 et 2 sont autorisés à circuler.

68 euros d’amende

Les véhicules avec des vignettes 3, 4 et 5 – ou sans vignette – ont donc l’interdiction de circuler dans le périmètre. L’amende de base est fixée à 68 euros.
La mesure, active pour le troisième jour consécutif, survient alors que la région fait face à un épisode de chaleur et un pic de pollution à l’ozone.
 

Sur le même sujet

Deux paysagistes proposent une tombe-jardin plus écologique et moins chère

Les + Lus