Les pompiers de Paris ont un nouveau patron : le général Jean-Marie Gontier

Les pompiers de Paris en intervention lors de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris le 15 avril 2019 / © Le Pictorium/Maxppp
Les pompiers de Paris en intervention lors de l'incendie de la cathédrale Notre-Dame-de-Paris le 15 avril 2019 / © Le Pictorium/Maxppp

Le général Jean-Marie Gontier prend ses fonctions aujourd'hui à la tête de la Brigade des sapeurs-pompiers de Paris (BSPP). C'est lui qui a mené les opérations lors de l'incendie de Notre-Dame. Il dirige une brigade de 8500 hommes et femmes qui interviennent à Paris et en petite couronne.

Par EH/AFP

A 54 ans, il succède au général Jean-Claude Gallet dont il était le numéro deux. Il prendra effectivement ses fonctions lundi matin, après s'être, comme le veut la tradition, recueilli devant le monument en hommage aux quelque 470 pompiers de Paris "morts au feu et morts pour la France" depuis 1870, dans la cour de la caserne de l'état-major de la BSPP, porte de Champerret à Paris.
 
Le général Jean-Marie Gontier, le nouveau chef des pompiers de Paris / © Handout / BSPP - Brigade de sapeurs-pompiers de Paris / AFP
Le général Jean-Marie Gontier, le nouveau chef des pompiers de Paris / © Handout / BSPP - Brigade de sapeurs-pompiers de Paris / AFP


Le 15 avril dernier, lors de l'incendie de Notre-Dame, le général Gontier a dirigé les opérations pour éviter l'effondrement de la cathédrale en protégeant ses deux tours de la contagion des flammes qui avaient ravagé la toiture.

La Brigade des Sapeurs Pompiers de Paris, de statut militaire, couvre la capitale et la petite couronne : les Hauts-de-Seine,  la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. Elle comptabilise 500.000 interventions par an et répond à  2,7 millions d'appels au secours par an.

   
    

Sur le même sujet

Les + Lus