À la recherche des origines de la mystérieuse Joconde nue

L'oeuvre est attribuée à Léonard de Vinci. / © RMN-Grand Palais domaine de Chantilly-Michel Urtado
L'oeuvre est attribuée à Léonard de Vinci. / © RMN-Grand Palais domaine de Chantilly-Michel Urtado

À l'occasion du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci focus sur un chef d'œuvre méconnu le double érotique de Mona Lisa, la Joconde nue. Elle est exposée au domaine de Chantilly.

Par Norbert Cohen avec MT

C'est un dessin original qui est passé de l'ombre à la lumière. Sa ressemblance avec la Mona Lisa est troublante. Mais qui est donc l'auteur de cette Joconde méconnue ? Son visage androgyne nous observe depuis 5 siècles et son buste mis à nu interpelle.

"À l'époque, on n'était pas du tout habitué à voir des portraits de femmes nues. Si on regarde bien le dessin, on se rend compte que la dame a une coiffure qui n'est pas du tout une coiffure de l'époque de Léonard de Vinci. Elle a une tresse, un nœud au-dessus de la tête. C'est la coiffure caractéristique de la déesse de l'antiquité Vénus, déesse de l'amour", explique Vincent Delieuvin, conservateur en chef au Louvre, spécialiste de l'art italien du XVIe siècle.
À Chantilly, à la recherche des origines de la Joconde nue
À l'occasion du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci focus sur un chef d'œuvre méconnu le double érotique de Mona Lisa, la Joconde Nue. - France 3 Paris - Île-de-France - Norbert Cohen, Nicolas Métauer et Élisa Beaugé
 

De Vinci pourrait en être l'auteur

"On est devant une beauté originale, androgyne. Le bras est masculin, assez musculeux et puis le visage qui est entre l'homme et la femme, une sorte de visage idéal selon Léonard de Vinci", raconte Mathieu Deldicque, conservateur du patrimoine au Musée Condé Chantilly.

Le maître pourrait bien être derrière ce chef d'œuvre. Pour le prouver, les experts du Centre de recherche des Musées de France entrent en jeu. Loupes binoculaires, micro-fluorescence ou réflectographie infrarouge vont faire parler le dessin.

"On a pu mettre en évidence la qualité du modelé que l'on voit bien sur cette image et observer de façon plus nette que ce que l'on voyait jusqu'à présent : la présence de hachures dont l'orientation est caractéristique d'un artiste gaucher", indique Bruno Mottin, conservateur en chef du patrimoine au Centre recherche et restauration des Musées de France.
La ressemblance de la Joconde nue avec la Mona Lisa est troublante. / © RMN-Grand Palais domaine de Chantilly-Michel Urtado
La ressemblance de la Joconde nue avec la Mona Lisa est troublante. / © RMN-Grand Palais domaine de Chantilly-Michel Urtado
 

Un dessin qui en a inspiré de nombreux autres

Les études scientifiques révèlent que l'auteur a modifié plusieurs fois la position des mains avant de reproduire celles de la Mona Lisa. Mais le plus étonnant est que cette œuvre a inspiré de nombreux artistes.

"'Les dames au bain', c'est un chef d'œuvre qui n'aurait pas existé sans la Joconde. Vous avez le même dispositif que le tableau, c'est-à-dire une dame en buste dénudé, frontal, qui nous regarde. C'est toute cette inspiration qui nous regarde ici", avance Mathieu Deldicque.

La Joconde nue est encore loin de pouvoir détrôner la Joconde habillée. Mais un petit voile des mystères qui rôde encore autour du génie de Léonard de Vinci a peut-être été levé.
 

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus