"Tel Aviv sur Seine" et "Gaza Plage" cohabitent sous haute surveillance

L'opération controversée "Tel Aviv sur Seine" se déroulait sous haute protection ce jeudi à Paris, alors que se tenait à proximité une manifestation parallèle, "Gaza Plage", à l'appel d'organisations propalestiniennes. Aucun incident n'avait été signalé en milieu d'après-midi.

Ce jeudi à "Gaza Plage "
Ce jeudi à "Gaza Plage " © F3
En début d'après-midi, plusieurs centaines de personnes se promenaient ou étaient installées sur des transats sur les 200 mètres de quais de Seine, entre le pont d'Arcole et le pont Notre-Dame, qui accueillent l'opération d'un jour "Tel Aviv sur Seine" organisée jusqu'à 22H00 dans le cadre de "Paris Plages"

La quiétude du lieu est à peine troublée par les "Palestine vivra ! Palestine vaincra !" provenant de l'autre côté du Pont Notre-Dame, où se tient la concurrente et officieuse "Gaza Plage", à l'ambiance beaucoup plus militante.

Une centaine de militants ont déployé un drapeau palestinien géant et installé des stands d'information ou de ventes de produits (keffieh, épices) sur la chaussée. Certains portaient des t-shirt "Boycott Israël", d'autres des banderoles dénonçant le "fascisme israélien".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société