Un nouveau campement de migrants dans l'Est parisien

Ils sont environ 500, des Erythréens, des Ethiopiens, des Soudanais ou des Afghans. Entassés sous la ligne de métro aérien, près de la place Stalingrad, ces migrants ont installé un nouveau campement dans l'Est parisien, en attendant une solution.

Des matelas et encore des matelas jetés par terre, et puis des couvertures, des sacs, au milieu de détritus qui jonchent le sol: c'est ici, dans le XIXe arrondissement, que ces hommes, avec lesquels vivent quelques femmes et des enfants, ont élu domicile.

Voir le reportage de Chloé Thibaud et Pierre Lassus tourné le jeudi 24 mars